Découvrir  > Anti-pollution, légère et modulable, cette maison nomade filtre l’air de la ville

Written by 14 h 00 min Découvrir

Anti-pollution, légère et modulable, cette maison nomade filtre l’air de la ville

Avec leur maison anti-pollution, modulable et adaptable, les concepteurs de « Breathe » veulent offrir une solution de vie durable aux habitants des villes.

Le 07/04/2017 par WeDemain
Avec leur maison anti-pollution, modulable et adaptable, les concepteurs de "Breathe" veulent offrir une solution de vie durable aux habitants des villes.
Avec leur maison anti-pollution, modulable et adaptable, les concepteurs de "Breathe" veulent offrir une solution de vie durable aux habitants des villes.

Offrir une solution au manque d’espace dans les villes et à l’utilisation anarchique des ressources naturelles : c’est la vocation de l’étonnante maison imaginée par le cabinet d’architectes SO-IL, dont un premier prototype vient d’être présenté à Milan.

 

Pour sensibiliser ses visiteurs à l’environnement et les encourager à s’interroger sur la façon dont ils utilisent les ressources naturelles, les concepteurs de cette maison ont concentré leurs efforts sur la lumière, l’air et l’eau, comme le rapporte le magazine Deezen.

Installée sur une parcelle de 50 m2 au Salone del Mobile — un salon consacré au design en matière de mobilier à Milan — cette habitation durable peut accueillir trois personnes dans six pièces.

La base de la maison est constituée d’une structure métallique. À l’extérieur, ses parois sont dotées d’un maillage textile conçu pour filtrer l’air de la ville. Un tissu flexible et… perméable à la lumière : pour l’intimité, on repassera.

Le toit, recouvert de plantes, permet de lutter contre l’effet d’îlot thermique urbain et d’améliorer la qualité de l’air grâce au pouvoir filtrant de la végétation.

La cuisine, qui se situe au rez-de-chaussée, peut être partiellement ouverte. Un sorte de hamac fait office de lit. La pièce principale dispose d’un dressing minimaliste.
 

Au deuxième étage, une douche et une armoire métallique, sont placées à côté d’un autre lit.

Modulable et adaptable, la maison peut être aisément démantelée et réassemblée à d’autres endroits. Le textile, qui fait office de mur, peut être remplacé en fonction des impératifs climatiques de l’endroit, où elle est installée.

Tags:

A lire aussi :

  • Pollution de l’air : des purificateurs pour mieux respirer dans le métro

    Respirer

    Pollution de l’air : des purificateurs pour mieux respirer dans le métro

    Heure de pointe à Paris. Vous choisissez de prendre le métro plutôt que la voiture, pour aller plus vite, par conscience écologique ou en pensant mieux respirer que dans la rue. Bonne initiative… mais sachez que l’air dans le métro peut être jusqu’à 15 fois plus pollué qu’à l’extérieur, selon la région Ile-de-France. Pour remédier à …
  • Pollution : la nouvelle armée de l’air

    Respirer

    Pollution : la nouvelle armée de l’air

    Retrouvez l’intégralité de ce reportage dans la revue We Demain n°26, disponible en kiosque le 23 mai et sur notre boutique en ligne. En ce soir de janvier, défiant un froid polaire, une vingtaine de Parisiens se sont donné rendez-vous au pied du métro Maraîchers. Armés de gants, bonnets, et d’un petit boîtier blanc autour du cou …
  • Recyclable et made in France, ce masque protège motards et cyclistes des microparticules

    Découvrir

    Recyclable et made in France, ce masque protège motards et cyclistes des microparticules

    Déçus par les filtres anti-pollution actuels, deux Français ont conçu un masque pour les motards et les cyclistes, le R-PUR Nano. Conditionné dans un atelier d'insertion et recyclable, il filtre les plus petites particules toxiques présentes dans l'air.