Découvrir  > Vaccin anti-Covid : les “vaxxies” nouvelle tendance sur le web

Written by 17 h 54 min Découvrir

Vaccin anti-Covid : les “vaxxies” nouvelle tendance sur le web

Ces dernières semaines, les selfies de personnes se faisant vacciner ont envahi les réseaux sociaux, notamment aux États-Unis. Une tendance qui porte aujourd’hui un nom : les “vaxxies”.

Le 11/01/2021 par Sofia Colla
En ce début d'année, une nouvelle tendance émerge sur les réseaux sociaux : celle des "vaxxies". Des selfies de personnes en train de se faire vacciner contre le Covid-19. (Crédit : Capture d'écran Instagram)
En ce début d'année, une nouvelle tendance émerge sur les réseaux sociaux : celle des "vaxxies". Des selfies de personnes en train de se faire vacciner contre le Covid-19. (Crédit : Capture d'écran Instagram)

Prêts à vous faire vacciner ? Selon un sondage réalisé le 7 janvier par Harris Interactive pour LCI, 56 % des Français accepteraient de se faire piquer contre le Covid-19. Un chiffre encore assez bas, mais en hausse de 11 points en un mois.

Cette progression est en partie liée aux campagnes lancées par les gouvernements du monde entier, mais aussi à la mobilisation de personnalités ou d’anonymes sur les réseaux sociaux. Aux États-Unis, mais aussi en Allemagne, en Italie ou au Royaume-Uni, les “vaxxies” se multiplient. Contraction de “vaccin” et “selfie”, ces photos montrent des personnes se faisant vaccinées, souvent sur les réseaux sociaux, chemise relevée, sourire masqué et aiguille dans le bras. 

À lire aussi : 3 fake news sur les vaccins contre le Covid-19

Un étudiant américain s’est par exemple filmé sur TikTok le 1er janvier en train de recevoir le vaccin Moderna. La vidéo est devenue virale et compte aujourd’hui plus d’1,4 million de vues.  “C’est important, quand il y a autant de désinformation diffusée partout, que les gens puissent voir que c’est une bonne chose, que c’est une chose positive. On devrait être enthousiastes à l’idée de pouvoir combattre la pandémie”, a-t-il commenté sur la chaîne NBC.

@justlydeserved

##vaccine ##Welcome2021 ##bye2020 ##covidvaccine ##vaccinecoronavirus @dr.eric.b

♬ Celebrate the Good Times – Mason

Un mouvement contre les antivax

Aux États-Unis, ce sont d’abord Joe Biden et Kamala Harris, sa vice-présidente, qui ont montré leur vaccination sur Twitter. “Si vous pouvez vous faire vacciner, faites-le. Il s’agit de sauver des vies”, a tweeté cette dernière. 

“J’ai une confiance absolue dans le vaccin et j’attends avec impatience la deuxième inoculation”, a quant à lui posté le futur président des États-Unis. 

C’est ensuite le personnel soignant qui a pris le relai. Une manière de montrer “le bon exemple”, et de rassurer la population.

C’est le cas de Lisa, assistante médecin dans un hôpital à Heide, en Allemagne, interviewée par le journal Le Monde. “J’ai vu ce que le virus pouvait faire à la population, alors la question n’était pas si j’allais me faire vacciner mais plutôt quand je pourrais le faire”, explique la femme de 29 ans.

“Pour l’instant, pas de décès instantané et aucun membre supplémentaire ne m’a poussé”, légende-t-elle avec humour sur son post Instagram. 

Les stars aussi partagent leur photo post-vaccin. C’est le cas de Ian McKellen, l’acteur qui a incarné le personnage de Gandalf dans Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit, et qui est la première célébrité à avoir reçu le vaccin du laboratoire Pfizer-BioNTech au Royaume-Uni. “C’est un jour très spécial, toute personne qui a vécu aussi longtemps que moi est en vie parce qu’elle a déjà été vaccinée, la participation de la génération plus âgée sera de 100 % – ou en tout cas devrait l’être – parce que vous ne le faites pas seulement pour vous-même, mais pour les personnes dont vous êtes proche, vous faites votre part pour la société”, écrit-il. 

Encore peu de “vaxxies” en France

En France, les “vaxxies” se font encore rares. Une situation plutôt normale au vu du nombre de Français vaccinés, seulement 90 000 au 9 janvier, c’est-à-dire 0,14 % de la population, selon le site spécialisé CovidTracker. Un chiffre bas par rapport à nos voisins européens (2 % pour le Danemark ou le Royaume Uni, et 1,6 % pour l’Italie). Des personnalités françaises se sont tout de même prêtées au jeu, sous l’oeil des caméras, à l’image du médecin vedette Michel Cymes et de la co-animatrice du Magazine de la Santé sur France 5, Marina Carrère d’Encausse.

S’il ne s’affiche pas en pleine vaccination, le Youtubeur Cyrus North a quant à lui consacré une vidéo à la question, intitulée “Est-ce que je vais me faire vacciner ?”.

Tags:

A lire aussi :