Inventer  > Des arbres solaires pour recharger sa voiture, alimenter une maison…

Written by 12 h 51 min Inventer, Tech-Sciences

Des arbres solaires pour recharger sa voiture, alimenter une maison…

La société britannique SolarBotanic Trees a dévoilé début septembre ses arbres solaires qui pourraient servir de borne de recharge pour les véhicules électriques. Mais pas que.

Le 13/09/2022 par Florence Santrot
SolarBotanic Trees
Basée à Londres, la firme SolarBotanic Trees a mis au point un "arbre solaire" qui pourrait bientôt fleurir en ville. Crédit : SolarBotanic.
Basée à Londres, la firme SolarBotanic Trees a mis au point un "arbre solaire" qui pourrait bientôt fleurir en ville. Crédit : SolarBotanic.

Le projet dévoilé début septembre par la société londonienne SolarBotanic Trees est prometteur. Elle a présenté le 6 septembre dernier un “arbre énergétique”. Pour le créer, une “nanotechnologie photovoltaïque 3D en forme de feuille au monde” a été mise au point. Une première mondiale, affirme SolarBotanic Trees. Concrètement, ces arbres solaires utilisent des cellules solaires en forme de feuilles 3D ultra-minces. L’ensemble possède une capacité de production d’électricité de 5 kilowatts et intègre une batterie de stockage.

Le dispositif prend la forme d’un arbre d’une hauteur et d’une envergure de 5 mètres. On imagine très facilement ces bornes de recharge en ville pour permettre aux véhicules électriques de refaire le plein d’énergie. En effet, les besoins ne cessent de progresser. À l’heure actuelle, un véhicule sur dix actuellement vendus en Europe est électrique. Et sachant que l’Union européenne va interdire la vente de voitures thermiques à compter de 2035.

SolarBotanic Trees : pour les voitures électriques mais pas que

D’emblée, la firme britannique a prévu de multiples usages pour ses arbres énergétiques. Elle annonce que sa technologie permettra non seulement de recharger des EV (véhicules électriques) mais aussi une habitation entière. “Un seul arbre génère suffisamment d’électricité pour fournir l’énergie nécessaire à une maison de trois pièces, assure SolarBotanic Trees. L’énergie excédentaire produite peut être revendue au réseau principal.”

On peut donc imaginer un usage deux-en-un. “L’Energy Tree peut s’accompagner d’une batterie de stockage pour alimenter votre maison la nuit et recharger votre voiture électrique”, souligne la société londonienne. Pour un usage dans le domaine public, SolarBotanic Trees a imaginé une gestion par intelligence artificielle de la ressource. Cela peut être dans la rue ou sur le parking d’un centre commercial, par exemple.

Mais aussi une combinaison de ses arbres solaires avec des bandes de film piézoélectrique. Ces derniers, placés au sol, détectent un mouvement ou une vibration et le transforment en énergie. “Cela permettra une récolte d’énergie au fil des saisons, qu’il pleuve ou qu’il fasse beau”, explique la société. Et en cas d’excès d’énergie, il sera toujours possible de revendre l’électricité à un fournisseur local.

Des arbres solaires qui fleuriront un peu partout l’an prochain

La commercialisation de ces arbres solaires est prévue pour 2023. La technologie est le fruit d’une collaboration avec Co-Innovate. Il s’agit d’un programme de soutien aux petites et moyennes entreprises basé à Londres. Il exploite les ressources académiques et d’innovation de l’Université Brunel de Londres, du Manufacturing Technology Centre (MTC) de Coventry et de l’Université. du groupe de conception et de prototypage du Sheffield Advanced Manufacturing Research Centre.

Le centre de l’Université de Sheffield testera lui-même le prototype d’arbre solaire de SolarBotanic Trees. Une opportunité supplémentaire pour un retour d’expérience concret avant le lancement officiel de ces arbres solaires en début d’année prochaine.

Tags:

A lire aussi :