Inventer  > OneSecond : la reconnaissance visuelle au service de la mode d’occasion

Written by 18 h 57 min Inventer

OneSecond : la reconnaissance visuelle au service de la mode d’occasion

OneSecond est une appli dédiée à la mode d’occasion. Sa particularité ? Une recherche simplifiée via la reconnaissance visuelle qui renvoie vers des catalogues de plateformes de vêtements d’occasion.

Le 14/06/2022 par Lorine Toumia
L'application mobile OneSeconde ambitionne de mettre la tech au service d'une mode plus durable. Photo crédit OneSecond.
L'application mobile OneSeconde ambitionne de mettre la tech au service d'une mode plus durable. Photo crédit OneSecond.

Lancée en avril 2022 l’application OneSecond, est la première application mobile française de recherche visuelle de mode d’occasion. “Nous sommes pour l’instant les seuls à proposer cette application dans toute l’Europe sur le marché de la mode de seconde main”, assure la cofondatrice de OneSecond, Charlotte Mardon. Elle a monté sa start-up en janvier 2022 avec son conjoint Pierre-Louis Bompard.

“Moi je m’occupe essentiellement du côté partenariats pour élargir les catalogues ; lui gère toute la dimension développement de l’application et expérience client. C’est son métier à l’origine. On a décidé d’allier nos forces sur ce projet”, explique la jeune femme, non étrangère au milieu de la mode de seconde main. En effet, elle a été pendant deux ans spécialiste de “consumer insight”. C’est-à-dire qu’elle s’attachait à capter l’opinion, le comportement ou l’attente dominante chez les consommateurs à propos d’une marque.

“Il suffit d’importer une photo ou un screenshot d’une tenue repérée par exemple sur instagram.”

Charlotte Mardon, de OneSecond.

La mode d’occasion via une appli mobile accessible

“Les acteurs de la mode seconde main comme Vinted ont beau être très visibles, on passe des heures à scroller pour trouver leurs vêtements. Notre idée de base était donc de simplifier un maximum la recherche pour ce créneau grâce à une application mobile accessible”, précise Charlotte Mardon.

Un peu comme Shazam reconnaît rapidement et simplement les musiques, l’application OneSecond identifie les vêtements grâce à un algorithme de reconnaissance visuelle. “Plus il y a de vêtements référencés, plus la recherche s’affine”, précise la cofondatrice. Actuellement, l’appli référence plus de 250 marques et près d’un million d’articles.

Des sites de seconde main partenaires

Dans la pratique, “il suffit d’importer une photo ou un screenshot d’une tenue repérée par exemple sur instagram. Ensuite notre appli suggère une sélection d’articles similaires de seconde main à acheter en ligne sur ses plateformes partenaires.”

Vestiaire Collective a été le tout premier partenaire de l’appli, car Charlotte Mardon connaissait parfaitement leurs enjeux de développement et leur volonté de se rajeunir. “Ensuite nous avons eu eBay et ce moment nous intégrons Collection 40“, s’enthousiasme la jeune femme, qui confie aussi être entrain d’échanger avec le site “La Reboucle”.

Découvrir OneSecond sur iOS et Android

Tags:

A lire aussi :