Ma maison demain  > Dans l’Arctique, une famille réalise son rêve : bâtir sa maison autosuffisante sous un dôme

Written by 17 h 37 min Ma maison demain • One Comment

Dans l’Arctique, une famille réalise son rêve : bâtir sa maison autosuffisante sous un dôme

Entourée d’un jardin, protégée du froid polaire par un dôme de verre et chauffée grâce à l’énergie solaire, la maison d’Ingrid et Benjamin Hjertefølger est autonome et durable.

Le 03/03/2017 par WeDemain
Entourée d'un jardin, protégée du froid polaire par un dôme de verre et chauffée grâce à l'énergie solaire, la maison d'Ingrid et Benjamin Hjertefølger est autonome et durable.
Entourée d'un jardin, protégée du froid polaire par un dôme de verre et chauffée grâce à l'énergie solaire, la maison d'Ingrid et Benjamin Hjertefølger est autonome et durable.

C’est dans une région reculée de Norvège, sur l’ile de Sandhornøya plus précisément, que s’est installée, en décembre 2013, la famille Hjertefølger. Avec l’aide d’amis et de voisins, Benjamin et Ingrid y ont conçu leur maison, baptisée Nature House, en utilisant une technique de construction monolithique, la bauge.

La terre argileuse, mélangée à du sable et de la paille, a été piétinée par leurs soins pour former un matériau solide et durable, explique dans cette vidéo Ingrid et Benjamin Hjertefølger.
 

“Nous avons toujours su que nous voulions vivre dans une maison  […] qui soit respectueuse de l’environnement”.

The first photo of all of us – ever #familyphoto #hjertefølgerne #naturhuset #vegetarianfamily #heartfollower ❤️

Une publication partagée par Ingrid Marie Hjertefølger (@im_hjerte) le 6 Août 2016 à 10h19 PDT

Située face à la mer, la maison de trois étages est protégée par un dôme géodésique — structure semi-sphérique formée d’éléments triangulaires de verre — acheté à la société Solardome. Son énergie est, en partie, fournie par des panneaux solaires.

Grâce au microclimat qui règne sous le dôme, la famille peut cultiver un jardin d’intérieur. On y trouve notamment des fruits et légumes : tomates, pommes, cerises, prunes… qui fournissent à cette famille vegan une part importante de son alimentation.

En prime, les eaux usées sont utilisées pour arroser les plantes et fertiliser la terre. Et les restes de nourriture, quant à eux, sont recyclés pour fabriquer du compost. Qui dit mieux ?

Hjertefølgerne / The Heart Followers from Deadline Media on Vimeo.

Tags:

A lire aussi :