Partager  > Ces profs qui réinventent l’école : Florence Védérine, un site et deux cartes SIM

Written by 16 h 28 min Partager

Ces profs qui réinventent l’école : Florence Védérine, un site et deux cartes SIM

Pour beaucoup de profs, le confinements a été l’occasion de tester de nouvelles méthodes de cours. C’est le cas de Florence Védérine, professeure d’anglais en Seine-Saint-Denis, qui a lancé son site.

Le 02/02/2021 par Armelle Oger
Miss Vederine
(Crédit : DR)
(Crédit : DR)

Sur son site Mission#CoVed-20, la voix est douce et apaisante, les cours en vidéo plutôt ludiques, mais les consignes concernant les rendus de devoirs demeurent fermes ! Blogueuse de longue date, la professeure d’anglais Florence Védérine, alias Miss Védérine, a préféré l’idée d’un site – qu’elle a conçu pour être le plus simple et efficace possible – à celle d’une chaine YouTube.

« La veille du confinement, notre chef d’établissement nous a expliqué que la continuité pédagogique se déroulerait sur Pronote, se souvient-elle. Pour l’anglais, cet outil est très limité. J’ai vérifié si les élèves savaient l’utiliser, ne serait-ce que pour déposer une copie : ce n’était pas évident. Comme beaucoup de jeunes, mes collégiens sont des as des stories et selfies mais ont du mal avec un simple mail. »

Cet article a initialement été publié dans la revue WE DEMAIN n°31, parue en août 2020 et toujours disponible sur notre boutique en ligne.

Libérer la parole des élèves

Pour « Miss Védérine », le numérique est sans conteste un allié de l’apprentissage des langues : les enfants peuvent prendre le temps qu’il leur faut, ce qui est primordial pour les timides et ceux qui ont des difficultés. Si la parole ne se libère pas en 6e, c’est très compliqué ensuite. Et ça marche !

« J’ai des élèves très discrets qui se sont ainsi révélés pendant le confinement, obtenant pour la première fois des encouragements en fin de trimestre. »

Comme nombre d’enseignants, perdre des élèves en route a été une de ses grandes craintes. Cela n’a heureusement pas été le cas.

« Si l’enfant ne faisait pas ses devoirs, j’appelais les familles. J’ai deux puces dans mon téléphone. J’avais donné un des numéros aux parents, qui pouvaient me joindre en cas de problème. »

« J’ai des élèves très discrets qui se sont révélés pendant le confinement. »

Le site fonctionne si bien qu’après le déconfinement, sa créatrice a mis en place une nouvelle version. Et à la demande de ses élèves, elle continuera à l’utiliser en complément des cours à la rentrée.

À LIRE AUSSI : Innovante et bienveillante : bienvenue à l’école de demain

Les pratiques, elle en est persuadée, vont évoluer. Les élèves ne comprennent pas toujours l’intérêt de ce qu’ils apprennent : il faut remettre le savoir en perspective. Et intégrer du ludique : marionnettes pour faciliter la parole des timides, roman-photo avec bulles et selfies, podcast sur la vie du collège… Le confinement a donné un tas d’idée à Florence Védérine !

Tags:

A lire aussi :

  • Digitale academie : Et la fac viendra à toi

    Partager

    Digitale academie : Et la fac viendra à toi

    Là où l’enseignement supérieur parait lointain, la Digitale académie permet à des jeunes de se raccrocher aux études, grâce à des centaines de formations diplômantes à distance et à un coaching personnalisé. Reportage en Seine-et-Marne, où est né ce dispositif qui compte aujourd’hui dix antennes en France.
  • Toi aussi, deviens éco-délégué !

    100% ado

    Toi aussi, deviens éco-délégué !

    Partout dans le monde, les jeunes sont plus que jamais mobilisés pour préserver l’environnement. Mais sais-tu que tu peux agir concrètement dans ton collège ou ton lycée en tant qu’éco-délégué ? L’ADEME te donne toutes les clés pour y arriver.
  • Montessori-Freinet : le dialogue qu’on attendait !

    Déchiffrer

    Montessori-Freinet : le dialogue qu’on attendait !

    Pour la première fois, un débat entre spécialistes va confronter les deux pédagogies alternatives les plus plébiscitées : celles de Maria Montessori et de Célestin Freinet. Un échange à suivre en live, gratuitement, ce samedi 12 décembre.