Ralentir

5 conseils et astuces pour planifier des vacances responsables

Vous faites quoi cet été ? Les vacances responsables à faible impact écologique offrent une approche novatrice du voyage, où le respect de l’environnement est au cœur de l’expérience. Conscients des défis environnementaux auxquels notre planète est confrontée, de plus en plus de voyageurs optent pour des séjours qui minimisent leur empreinte écologique. Ces vacances responsables encouragent les pratiques durables, la conservation de la biodiversité et la préservation des ressources naturelles.

Lors de ces voyages éco-responsables, les décisions sont prises avec soin pour minimiser les impacts négatifs sur l’environnement. Cela peut se traduire par l’utilisation de transports écologiques tels que le vélo ou les transports en commun, le choix d’hébergements respectueux de l’environnement ainsi que la participation à des activités qui soutiennent les initiatives locales de conservation et de développement durable. Sans être totalement sans reproche, adopter certains réflexes en vacances permet déjà de limiter un peu son empreinte carbone. Et de planifier les suivantes de manière encore plus écologique !

On considère généralement que le tourisme mondial est responsable d’environ 8 % du total des émissions de gaz à effet de serre.

Source : Ademe.

L’Ademe propose 5 astuces pour des vacances responsables

L’Agence de la transition écologique a dévoilé ce lundi 3 juillet cinq conseils pour vivre des vacances responsables.

  1. S’évader en privilégiant les mobilités bas-carbone comme le train et une fois sur place les mobilités actives, comme le vélo ou encore la marche à pied. Le transport pèse lourd : faites le calcul sur ce site : https://impactco2.fr/transport
  2. Réserver des séjours dans des logements de vacances bénéficiant d’un label environnemental. De plus en plus d’hôtels, de gîtes, de chambres d’hôtes et de campings mettent en place des actions pour limiter leurs impacts sur l’environnement. Parmi les labels fiables recommandés par l’ADEME : écolabel européen, écogîte, green globe certified, gîte panda, hôtels au naturel, clef verte.
  3. Économiser l’eau. Les périodes de sécheresse devenant de plus en plus fréquentes, l’eau est une ressource précieuse à laquelle il faut faire attention. Évitez les bains et privilégiez les douches courtes. A l’hôtel, on s’abstient de changer sa serviette tous les jours à l’hôtel !
  4. Privilégier les activités douces pour l’écosystème local. Certaines activités peuvent déranger les animaux sauvages, comme le canyoning, le canoë-kayak…, d’autres sont particulièrement polluantes comme le quad, le jet-ski, le ski-nautique, l’ULM… Les plus écologiques ? La randonnée, le vélo, l’accrobranche ou encore la voile. Mais là encore, attention à ne pas perturber la biodiversité. Pour la préserver, se garder d’aller au même endroit que tout le monde, et au même moment. Et bien sûr, veiller à ses déchets (mégots, emballages plastique, canettes, bouteilles ) !
  5. Conserver les réflexes « économies d’énergie ». La sobriété ce n’est pas qu’en hiver ! Pour cela, il suffit d’aérer le logement aux heures les plus fraîches, pour n’utiliser la climatisation qu’en dernier recours. Et si elle marche, ne pas ouvrir les fenêtres et penser à l’éteindre quand on sort.

Calculez l’empreinte écologique de vos trajets pour faire le bon choix

L’Ademe met aussi à disposition du grand public un calculateur ludique pour les aider à comparer rapidement et simplement les émissions de carbone de leurs trajets. Il permet, en un clin d’œil de comparer le vélo, la voiture, le train et l’avion en fonction du nombre de kilomètres à réaliser. Toujours avoir en tête certains ordres de grandeur…

SOUTENEZ WE DEMAIN, SOUTENEZ UNE RÉDACTION INDÉPENDANTE
Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire
et abonnez-vous à notre magazine.

Recent Posts

  • Déchiffrer

Hype the hike : oubliée la randonnée à la papa, la Gen Z redécouvre la nature à sa manière

La randonnée, un truc de vieux ? Pas si vite ! La Gen Z se réapproprie…

14 heures ago
  • Ralentir

Mycobiote : les secrets bien gardés des champignons dans nos vies

Le mycobiote, la composante fongique du microbiote, est essentiel pour la santé des plantes et…

2 jours ago
  • Déchiffrer

Habitudes nutritionnelles des centenaires : des manies à prendre avec des pincettes

Découvrez pourquoi les réponses décalées des centenaires sur leur longévité cachent un biais statistique méconnu.…

3 jours ago
  • Découvrir

Milvue : quand l’IA fait gagner 30 à 40 % de productivité aux radiologues

L'intelligence artificielle s'impose progressivement comme un outil incontournable dans le domaine médical. La start-up française…

4 jours ago
  • Découvrir

Ogres des mers : 7 navires-usines qui ravagent nos océans

Des navires-usines géants arpentent les océans, véritables usines flottantes de pêche industrielle. Avec des capacités…

5 jours ago
  • Partager

Green Shift Festival : les nouveaux imaginaires d’un monde plus durable

La Principauté de Monaco s'apprête à vibrer au rythme du développement durable. Du 5 au…

6 jours ago