Planete  > Déforestation : en Amazonie, 18 arbres sont coupés chaque seconde

Written by 6 h 30 min Planete, Ralentir

Déforestation : en Amazonie, 18 arbres sont coupés chaque seconde

Dans l’ensemble du Brésil, la déforestation a bondi en 2021 de 20,1 %, selon une étude indépendante. Et c’est l’Amazonie qui paie le plus lourd tribu.

Le 21/07/2022 par Florence Santrot
Amazonie
Triste image de la déforestation en Amazonie. Crédit : PARALAXIS / Shutterstock
Triste image de la déforestation en Amazonie. Crédit : PARALAXIS / Shutterstock

C’est un chiffre choc. Sur l’année 2021, en moyenne, ce sont l’équivalent de 18 arbres qui ont été coupés chaque seconde au Brésil. Et plus particulièrement en Amazonie. Cette donnée est le fruit d’une étude indépendante publiée sur la plateforme collaborative MapBiomas le 18 juillet 2022. “Dans la seule Amazonie, 111,6 hectares ont été déboisés chaque heure, soit 1,9 hectare par minute, ce qui équivaut à près de 18 arbres par seconde“, indique le rapport. Pour établir cette estimation, l’étude a combiné des données fournies par divers systèmes de cartographie par satellite. Mais aussi par des ONG et des recherches universitaires.

Ce rythme d’abattage des arbres au Brésil s’inscrit en hausse de 20,1 % entre 2020 et 2021. Au total, l’étude estime que le pays de Jair Bolsonaro a perdu 16 557 km2 de couverture de végétation originelle en un an. A titre de comparaison, c’est l’équivalent de la superficie du Limousin ou de la Franche-Comté qui a été déboisé. Et c’est bien plus que les 13 789 km2 déboisés de 2020.

L’Amazonie, première victime de ce déboisement à grande échelle

Selon l’étude, 59 % du déboisement enregistré au Brésil en 2021 concernait directement l’Amazonie. Juste derrière, la savane brésilienne, le Cerrado (30,2 %), est la deuxième principale victime de ces pratiques écocides. Viennent ensuite la Caatinga, zone semi-aride du Nord-est (7 %), la forêt atlantique (“Mata atlantica”, 1,8 %) et le Pantanal (1,7 %), une écorégion de l’État du Mato Grosso.

Dans 97 % des cas, cette déforestation vise à faire davantage de place à l’agriculture et à l’élevage de bétails, indique l’étude publiée sur MapBiomas. Jair Bolsonaro incite depuis plusieurs années à privilégier ces activités à la préservation des forêts. Depuis son arrivée à la tête de la présidence en 2019, il a notamment affaibli la surveillance de l’écosystème amazonien. Et encouragé les activités extractives dans des zones protégées. Depuis son entrée en fonction, la déforestation annuelle moyenne en Amazonie a bondi de 75 % par rapport à la moyenne de décennie précédente. Triste record…

Tags:

A lire aussi :

  • Perpetual Planet Amazon Expedition : 2 ans pour découvrir les secrets du fleuve Amazone

    Découvrir

    Perpetual Planet Amazon Expedition : 2 ans pour découvrir les secrets du fleuve Amazone

    Avec le soutien du programme Perpetual Planet de la Fondation Rolex, le National Geographic initie une expédition en Amazonie. Scientifiques et photojournalistes vont explorer les méandres de ce bassin fluvial unique au monde.
  • Amazonie : à la chasse aux médicaments du futur

    Découvrir

    Amazonie : à la chasse aux médicaments du futur

    Les remèdes issus d'Amazonie sauvent déjà des millions de vies. Mais les plantes, animaux et savoirs ancestraux des populations de cet "enfer vert" n’ont révélé qu’une petite partie de leurs secrets... À l’heure des biotechnologies, les espoirs sont grands, à la mesure de l’avidité des entreprises à privatiser le vivant.
  • EXPO – L’Amazonie puissante et fragile de Sebastião Salgado

    Respirer

    EXPO – L’Amazonie puissante et fragile de Sebastião Salgado

    Le grand photographe brésilien Sebastião Salgado expose plus de 200 clichés géants de l’Amazonie à la Philarmonie de Paris. Accompagné par la musique de Jean-Michel Jarre, ce voyage vibrant est aussi un cri d'alerte.