Respirer  > Top 10 des expositions gratuites à voir en plein air à Paris

Written by 23 h 28 min Respirer

Top 10 des expositions gratuites à voir en plein air à Paris

MUSÉES FERMÉS ? Du fait de la pandémie, des expositions s’installent un peu partout en plein air, notamment à Paris et en Ile-de-France. L’occasion aussi de profiter des beaux jours et se dégourdir les jambes en ces vacances scolaires. Suivez le guide, et ouvrez grands les yeux !

Le 09/04/2021 par Alice Pouyat
Adeline Care, Aïthō (je brûle), La Villette, 2021
Adeline Care est l’une des artistes exposées à la Villette. Elle investit le jardin des miroirs avec ses photographies à l’esthétique apocalyptique. Aïthō (je brûle), La Villette, 2021 © Nicolas Krief
Adeline Care est l’une des artistes exposées à la Villette. Elle investit le jardin des miroirs avec ses photographies à l’esthétique apocalyptique. Aïthō (je brûle), La Villette, 2021 © Nicolas Krief

Sur les grilles d’un parc, au détour d’une rue ou sur la plus belle avenue du monde… l’art s’infiltre partout à Paris et en Île-de-France. Parcours historique, humoristique ou plongée dans les océans… Voici une sélection d’expositions en plein air, Covid-compatibles.

Expo Nature : Plongée dans l’Océan

Coincés à Paris, vous rêvez de poissons et de fonds marins ? Rendez-vous sur le parvis de la Gare de Lyon pour découvrir l’exposition “1 Océan“, jusqu’au 30 avril. Une plongée en 20 photos à la découverte de la faune marine, pour sensibiliser le grand public à la sauvegarde d’un écosystème “essentiel à la survie de l’humanité”, dixit son auteur, le photographe Alexis Rosenfeld.

Crédit : Mairie de Paris

Amis de la nature, poursuivez votre balade dans le Marais. Connu pour ses portraits en noir et blanc, le photographe Stéphane de Bourgies dévoile une série de fleurs colorées qui viennent égayer ce printemps marqué par la fermeture des lieux d’art. À découvrir derrière les vitres d’Ellia Art Gallery, jusqu’au 8 mai 2021.

Expo Histoire : le retour des Communards

À l’occasion du 150e anniversaire de la Commune de Paris, le graphiste Dugudus a conçu une exposition itinérante autour de 50 communards, militants, intellectuels ou ouvriers anonymes. “Le parti pris est de se placer à hauteur d’homme et de partir de ces individus pour entrer dans leur histoire – et dans la nôtre“, explique l’artiste. Nous la Commune se déplacera du square Louise Michel (18e) aux grilles de l’Hôtel de Ville, puis aux Buttes Chaumont et à la Gare de l’Est, jusqu’au 27 mai 2021.

Expo Arts urbains : Les jeunes talents à Villette

La Villette met à l’honneur les créations d’artistes fraîchement diplômés des écoles d’art les plus reconnues, en cinéma, architecture, design, arts numériques… La 5e édition de 100 % l’EXPO se déploie cette année dans la Grande Halle mais aussi dans le parc de la Villette, et en ligne. Au programme notamment, une soirée radio-phonique autour d’une comédie musicale chantée par des bactéries géantes ou une exposition autour de l’imaginaire low tech !

Ceux qui aiment le street art prendront eux le train pour Versailles. Le Quai 36, maison de production d’art urbain, embelli le quartier Bernard de Jussieu, avec la mise en place de 10 fresques gigantesques.

Crédit : Jade Rivera / Quai 36

Du 1er au 30 avril, sur les grilles de la tour Saint-Jacques, l’exposition photographique Exploration du domaine public retrace pour sa part l’évolution de la pratique du skateboard dans l’espace parisien et met à l’honneur le lifestyle associé ainsi que l’architecture des spots de skate.

A lire aussi : Covid : plongez et visitez le musée subaquatique de Marseille

Expo humour : Le Chat de Geluck sur les Champs-Élysées

“Le chat déambule”. Crédit Joséphine Brueder / Ville de Paris

L’un des animaux les plus populaire de la bande dessinée, le Chat de Geluck, investit les Champs-Élysées jusqu’au 9 juin 2021. Au total, 20 sculptures géantes en bronze se baladent sur “la plus belle avenue du monde”. Comme à son habitude, le gros matou questionne et touche par les sujets profonds qu’il aborde avec légèreté. “J’espère apporter au public de la joie, du rire et une certaine poésie surréaliste que nous affectionnons en Belgique”, a confié Philippe Geluck.

Amateurs de sculpture, poursuivez jusqu’à la place du Louvre. Là, le street artist plasticien Alexandre Monteiro “Hopare” expose depuis le 23 mars 5 œuvres géantes. Connu pour ses fresques disséminées dans la capitale, mais aussi à Montréal ou Hong Kong, Hopare imagine cette fois des visages déstructurés en métal, dissociant le visage de son enveloppe. Un “souffle de vie” selon l’artiste

Publiée par Hopare sur Dimanche 4 avril 2021

Et encore d’autres parcours

À l’occasion des 30 ans de la mort de Serge Gainsbourg, les Puces de Saint-Ouen exposent des oeuvres de street art représentant l’artiste, jusqu’au 30 avril 2021, au Marché Dauphine.

Pour les nostalgiques du Gendarme de Saint Tropez, les affiches de 30 des plus grands films de Louis de Funès habillent les murs des quatre passages couverts de Bercy Village.

Tags:

A lire aussi :