Sante  > Après 10 jours de repas bio, les membres de cette famille n’ont plus de pesticides dans le corps

Written by 12 h 38 min Sante

Après 10 jours de repas bio, les membres de cette famille n’ont plus de pesticides dans le corps

Le 03/07/2017 par WeDemain
(Crédit : Greenpeace Japon)
(Crédit : Greenpeace Japon)

Le bio fait de plus en plus d’adeptes. En 2016, 9 Français sur 10 ont consommé bio. Mais que sait-on réellement de l’impact des produits issus de l’agriculture biologique sur notre corps ?  
 
Pour en avoir le cœur net, Greenpeace Japon a mesuré l’évolution des taux de pesticides présents dans l’organisme d’une famille japonaise. Pendant 10 jours, une mère et ses deux enfants ont abandonné leur alimentation classique pour se tourner uniquement vers des produits 100 % bio. Résultat : leurs organismes ont évacué tous les pesticides.  

Des pesticides plus présents chez les enfants

Avant et après l’expérience, des échantillons d’urine ont été collectés pour observer les différents niveaux de pesticides présents dans l’organisme. En seulement 10 jours, presque tous les pesticides avaient disparus.
 
Une baisse considérable surtout observée chez les enfants dont le taux de pesticides s’avérait être beaucoup plus élevé que celui des parents à la base.
 
“Le cerveau en développement d’un enfant est également plus exposés aux neurotoxiques et la dose de pesticides par poids corporel est probablement plus élevée chez les enfants en raison de leur petite taille”,  explique Greenpeace Japon dans son rapport.

AVANT

APRES

Même si cette expérience n’a pas été réalisée sur une grande échelle, elle est un point de départ pour montrer les bénéfices des produits bios sur la santé. Elle soulève également le problème croissant de santé publique que posent un grand nombre de produits issus de l’agro-industrie.
 


Découvrez l’expérience en vidéo (traduite par La Santé dans l’Assiette.) 

 


 

Tags:

A lire aussi :

  • En dix ans, 20 % des fermes ont disparu en France

    Déchiffrer

    En dix ans, 20 % des fermes ont disparu en France

    CHIFFRE DU JOUR. La France métropolitaine a perdu près de 100 000 fermes en dix ans, les agriculteurs vieillisant n'étant pas assez remplacés. Moins nombreuses, les fermes sont aussi plus grandes, plus concentrées.
  • VRAC, l’association qui permet à tous de bien manger à petits prix

    Partager

    VRAC, l’association qui permet à tous de bien manger à petits prix

    L'association VRAC (Vers un réseau d'achat en commun) développe des groupements d'achat pour offrir à tous des produits de qualité, bio, locaux et équitables. Même aux plus défavorisés.
  • Bourgogne : nos coups de cœur biodynamiques

    Découvrir

    Bourgogne : nos coups de cœur biodynamiques

    En quête d'un Bourgogne cultivé en biodynamie, par exemple pour les fêtes de Noël ? Voici notre sélection de pinots noirs, parmi les meilleurs, vendanges manuelles, fermentation en levures indigènes, avec peu ou pas de soufre.