Pour sauver les petites librairies, il lance une extension anti-Amazon

Par I Publié le 30 Décembre 2014

Amazon-Killer permet de chercher un livre dans le catalogue d'Amazon, puis de voir s'il est disponible dans une librairie proche. Une réponse à l'hégémonie du site de e-commerce américain.


© Alexandre Dulaunoy
© Alexandre Dulaunoy
En quelques années, Amazon est devenu le portail de référence lorsqu'il s'agit de trouver un livre. Toujours premier dans les résultats des moteurs de recherche, une offre pléthorique... Revers de la médaille, le géant américain est aussi l'un des responsables de la mort des librairies. Pourquoi se déplacer jusqu’à un commerce quand on peut être livré chez soi et pour un centime d’euros ?

MON LIVRE EN MOINS D'UNE HEURE
 
Pour remédier à ce problème, l’activiste numérique Elliot Lepers a crée Amazon-Killer. Une extension à installer sur son navigateur Internet qui permet de voir très rapidement si un ouvrage repéré sur Amazon est disponible dans une librairie proche. « Si on prend le métro, en moins d’une heure, on a son bouquin. Aussi rapide que soit Amazon, il ne vous livre que le lendemain », argumente son créateur. « C’est assez drôle,  poursuit Elliot Lepers dans les Inrocks. je n’ai pas fait grand-chose. Il y a une base de données, celle de la Place des Libraires, et il y a Amazon. J’ai juste fait un petit pont entre les deux. »

« f**ck Amazon »

« ça maaaaaaaarche :) merci! et f**ck Amazon!! », s’enthousiasme l'un des 1 500 utilisateurs qui ont déjà téléchargé l’extension. Un dispositif promis à un bel avenir en France, car si Paris est la ville d’Europe qui compte le plus de libraires, c’est aussi celle ou l’on achète le plus sur Internet. Un paradoxe qui fait que, selon le concepteur, « les libraires n’ont plus que quelques années à vivre », alors même que la défiance va croissante face au géant américain. Selon les Inrocks, le syndicat des libraires français a très bien accueilli l’initiative d’Elliot Lepers et certains de ses homologues européens, intéressés, l’ont même contacté… À suivre.
 
Côme Bastin
Journaliste We Demain
Twitter : @Come_Bastin

 


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE