Connectez-vous S'inscrire

Ce collectif a inventé l'anti-Monopoly : un jeu social et coopératif plutôt que capitaliste

Par Maëlys Vésir I Publié le 27 Juillet 2017

Version hackée du jeu de société le plus vendu au monde, Commonspoly a été imaginé par le collectif espagnol Zemo98. Un jeu d'entraide où la coopération prend le dessus sur l'esprit de compétition.


Le Commonspoly renverse les règles capitalistes du Monopoly et insiste sur la valeur des biens communs (Crédit : Commonspoly.cc)
Le Commonspoly renverse les règles capitalistes du Monopoly et insiste sur la valeur des biens communs (Crédit : Commonspoly.cc)
Le Monopoly est le jeu de société le plus populaire au monde. Depuis sa commercialisation en 1935, 200 millions de planches ont été vendus dans plus de 80 pays. Décliné plus de 2 000 fois, le but du jeu, lui, n’a pas changé : S’enrichir au maximum et faire fortune grâce à des transactions immobilières. Faisant ainsi la part belle au capitalisme triomphant.

Pour inverser la tendance, le collectif espagnol Zemo98 a inventé le Commonspoly, une sorte d'anti-Monopoly qui incite non plus à la compétition mais à la coopération, où seule la victoire collective est possible. Pour y arriver, il faut élaborer ensemble une stratégie pour lutter contre le chômage, les crises financières ou encore les changements climatiques.

Ce Monopoly pirate est né en mars 2015, lors de la 17ème édition du festival de Zemos98, à Séville. Un événement qui regroupe chaque année de fervents défenseurs du développement des bien communs. Réunis lors d'un hackcamp , ces derniers décident de pirater les règles du Monopoly pour créer un jeu d'entraide qui, selon eux, ne fait que revenir à l'esprit originel du jeu.

Elizabeth Magie Philips crée The Land's lord Game en 1904 avant qu'il ne devienne le Monopoly en 1935 (Crédit : Anspach Archives)
Elizabeth Magie Philips crée The Land's lord Game en 1904 avant qu'il ne devienne le Monopoly en 1935 (Crédit : Anspach Archives)

Le Monopoly : Un projet socialo-utopiste à la base

Peu de gens connaissent le nom d'Elizabeth Magie Philips. C'est pourtant cette secrétaire américaine socialiste, qui crée le première version du Monopoly en 1904, baptisé The Land's lord Game (le jeu du propriétaire). Inspirée par les idées de l'économiste Henry Georges, elle voulait, à travers ce jeu, dénoncer la nature antisociale des monopoles notamment de certains riches propriétaires de son époque qui empêchait les travailleurs modestes de posséder des terres et des biens. 

Mais en 1934, le jeu tombe entre les mains de l'ingénieur Charles Darrow, à qui l'on attribue officiellement la création du jeu. Il déforme alors le message premier du jeu d'Elizabeth Magie avant de le vendre à l'entreprise Parker Brothers en 1935. S'en suit le succès qu'on lui connaît aujourd'hui.

La version de Zumo98 peut être commandée ou téléchargée gratuitement en ligne en version française. Une façon de redécouvrir la visée éducative de base du Monopoly. Et d'éviter bien des disputes familiales.



WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE