We Demain, une revue pour changer d'époque

En Suède, le premier immeuble conçu pour une vie sans voiture

Par Pauline Jallon I Publié le 6 Septembre 2016

À Malmö, un cabinet d'architecte construit un immeuble sans garages ni places de parking, mais pensé pour accueillir ceux qui utilisent le vélo au quotidien, que ce soit pour aller au travail ou faire ses courses.


Le Cykelhuset Ohboy vu de l'extérieur (Crédit : Hauschild+Siegel)
Le Cykelhuset Ohboy vu de l'extérieur (Crédit : Hauschild+Siegel)
À Malmö, non loin de la gare centrale, un immeuble aux fenêtres rondes est en construction. Il porte un nom compliqué pour qui ne parle pas le suédois : le Cykelhuset Ohboy. Littéralement, la maison du vélo. Conçue par le cabinet  d'architectes Hauschild+Siegel, cette bâtisse verra s'installer, en décembre, des habitants ayant renoncé à la voiture.
 
Ni garages, ni places de parking dans cet immeuble de sept niveaux et de 55 appartements, situé à proximité du centre-ville afin de réduire les déplacements. Dans son entrée et à chacun de ses étages, des garages à vélos uniquement. Ses ascenseurs sont plus larges et s’ouvrent sur deux côtés, pour éviter les manœuvres fastidieuses de deux-roues. Il sera également possible de ranger son vélo directement dans son appartement, dont la porte est assez large pour faire passer un vélo cargo. "Si vous achetez quelque chose de frais, vous pouvez vous garer directement devant votre frigo pour le ranger", plaisante l’architecte principal, Cord Siegel.
 
Mais l’immeuble n'est pas réservé aux possesseurs de bicyclette. Il sera possible d’en emprunter sur place. Des vélos pliables seront mis à disposition des personnes qui prennent les transports en commun pour se rendre au travail, et des vélos cargo pour transporter leurs courses à la force des mollets. À défaut de pouvoir rentrer chez eux avec des colis volumineux, les usagers disposeront aussi d’immenses boîtes aux lettres pour commander en ligne et recevoir leurs achats à domicile.

Des vélos... et tout ce qui va avec

ll sera également possible de profiter de nombreux autres services : un abonnement qui permettra de faire du covoiturage, une "station" de réparation de vélos équipée d'outils, pompes et matériel de lavage. En cas de mauvaise météo, les usagers pourront aussi y acheter des crédits pour prendre le bus ou le train.
 
"Nous nous sommes demandés pourquoi les gens avaient besoin d’une voiture, et nous avons cherché des solutions alternatives", résume Cord Siegel.

À l'intérieur, les surfaces sont conçues pour être durables (Crédit : Hauschild+Siegel)
À l'intérieur, les surfaces sont conçues pour être durables (Crédit : Hauschild+Siegel)
"Vélo-friendly" mais pas seulement, l’immeuble renferme toutes les composantes d'un espace de vie durable : ses balcons sont garnis de plantes auto-irriguées. Et sur son toit, une serre abritera un jardin partagé qui permettra aux habitants de cultiver leurs propres légumes, même en hiver. À l’intérieur, les escaliers et les mezzanines sont construits à partir de bois local.
 
Encore en construction, le bâtiment sera inauguré en décembre. Une trentaine de ses 55 appartements seront réservés à la location saisonnière, sur le principe du motel. Un concept qui a de bonnes chances de plaire, dans une ville où 30 % de la population se déplace déjà à vélo. Malmö sera alors la première ville européenne à proposer un tel dispositif, mais elle ne restera pas longtemps la seule : un autre bâtiment du même type est en construction à Londres. Avec 930 appartements et près de 1 500 espaces dédiés aux vélos, le 250 City Road sera achevé en 2023. 




Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE