Déchiffrer  > « L’effondrement climatique a commencé » : 2023, année de tous les records de chaleur

Written by 20 h 08 min Déchiffrer, Planete • One Comment

« L’effondrement climatique a commencé » : 2023, année de tous les records de chaleur

Le secrétaire général de l’ONU António Guterres a réagi aux annonces inquiétantes du programme Copernicus qui souligne des records de chaleur sur juin, juillet et août dans l’hémisphère Nord. Il évoque un « effondrement climatique ».

Le 06/09/2023 par Florence Santrot
effondrement climatique
Heatwave hot sun. Climate Change. Global Warming.
Heatwave hot sun. Climate Change. Global Warming.

« L’effondrement climatique a commencé ». Sans détour, sans prendre de pincettes, le secrétaire général de l’ONU António Guterres met une nouvelle fois les pieds dans le plat en matière de réchauffement de la planète. Dans un communiqué publié ce mercredi 6 septembre, il se fait l’écho de l’annonce par l’observatoire européen Copernicus. Celui-ci a indiqué que le record mondial de températures avait été atteint pendant l’été de l’hémisphère Nord. En outre, les températures moyennes mondiales pendant les trois mois de l’été (juin, juillet et août) ont été les plus élevées jamais mesurées.

« Notre climat implose plus vite que nous ne pouvons y faire face. Avec des phénomènes météorologiques extrêmes qui frappent tous les coins de la planète », a ajouté António Guterres. Avant de rappeler que « les scientifiques ont depuis longtemps mis en garde contre les conséquences de notre dépendance aux combustibles fossiles ».

Des températures qui ne cessent de croître depuis le début des années 90

Le programme européen Copernicus a commencé ses relevés météorologiques en 1940. En analysant sa base de données, on constate que les températures sont en hausse constante ou presque depuis 30 ans. Et le phénomène s’accélère. Les températures moyennes dans l’hémisphère Nord pendant les trois derniers mois d’été ont été de 0,66 °C au-dessus des moyennes de la période 1991-2020, relève Copernicus. Juillet 2023 a été le mois le plus chaud jamais mesuré et août 2023 est désormais le deuxième. Et l’hiver est particulièrement doux dans l’hémisphère sud.

Si 2023 n’est pas encore officiellement l’année la plus chaude jamais enregistrée – nous ne sommes qu’en septembre –, les prévisions météorologiques des prochains mois laissent craindre que ce sera le cas. Sur les seuls 8 premiers mois de l’année, nous ne sommes qu’à 0,01 °C des niveaux de 2016. 2016 est à ce jour l’année la plus chaude jamais mesurée sur Terre.

Il faudrait un retournement inattendu pour ne pas enregistrer de nouveau record cette année. En attendant, l’effondrement climatique dénoncé par le secrétaire général de l’ONU prend chaque jour un peu plus forme…

SOUTENEZ WE DEMAIN, SOUTENEZ UNE RÉDACTION INDÉPENDANTE
Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire
et abonnez-vous à notre magazine.

A lire aussi :

  • La Suisse, premier pays condamné pour inaction climatique

    La Suisse, premier pays condamné pour inaction climatique

    Les "Aînées pour le Climat" ont gagné leur bataille juridique contre la Suisse. La Cour européenne des droits de l'homme de Strasbourg a donné raison à l'association.
  • 5 livres pour comprendre l’impact environnemental de nos choix quotidiens

    5 livres pour comprendre l’impact environnemental de nos choix quotidiens

    De la consommation de bananes aux innovations low-tech, découvrez comment – au travers de cinq livres – nos choix quotidiens peuvent impacter l'environnement et explorer des solutions pour un futur plus vert.
  • ChangeNOW : Les héros de l’urgence en première ligne

    ChangeNOW : Les héros de l’urgence en première ligne

    Ils interviennent au plus vite et au plus près. Pour améliorer l’efficacité de leur action lors de catastrophes naturelles ou de conflits, les first responders ne cessent d’innover. Ils sont mis en lumière dans le cadre de ChangeNOW, le plus grand événement des solutions pour la planète qui se tient au Grand Palais éphémère, à Paris, les 25, 26 et 27 mars.