Découvrir  > Avec cette carte sonore, écoutez les forêts du monde

Written by 8 h 17 min Découvrir

Avec cette carte sonore, écoutez les forêts du monde

Besoin de faire une pause ? Mieux que l’ASMR, écoutez le bruit d’une cascade au Chili, de la pluie dans la forêt d’Ankasa au Ghana, ou encore des singes d’or du Sichuan en Chine, grâce à cette carte sonore collaborative.

Le 18/09/2020 par Sofia Colla
Capture d'écran de la carte Sounds of forest (Crédit : Timber Festival)
Capture d'écran de la carte Sounds of forest (Crédit : Timber Festival)

Les vacances vous semblent déjà loin ? Vous êtes de retour dans le tourbillon de la vie, peut-être en ville ou enfermé dans un bureau ? Si le besoin de nature se fait trop grand, cette carte sonore est faite pour vous !

Les organisateurs du Timber Festival, un événement britannique dédié au forêt qui devait se tenir début juillet à Feanedock près de Birmingham (annulé pour cause de Covid), viennent de lancer la toute première carte sonore des forêts du monde. Celle-ci regroupe une centaine d’enregistrements audio issus d’une trentaine de pays.

Une promenade auditive dans les forêts de la planète

La plateforme – baptisée “Sounds of forest” (“Sons des forêts”) – est disponible en ligne gratuitement. Celle-ci permet une grande balade sonore à travers la forêt de Sorreisa en Norvège, à la découverte du chant des oiseaux dans le parc national de Tamin Negara en Malaisie, ou encore un moment de relaxation en écoutant le son de la Blue River dans le Colorado aux États-Unis. En somme, une carte qui plaira aux voyageurs, aux citadins en mal de nature sauvage, mais aussi à tous les fans d’ASMR. 

La carte permet d’écouter les forêts et rivières, mais aussi les animaux. Si vous ignorez le bruit d’un paresseux à trois doigts, c’est le moment de le découvrir grâce à un enregistrement de la réserve de Río Plátano au Honduras !

À lire aussi : Réensauvagement des forêts et rivières : 3 projets français à suivre

Une oeuvre d’art collaborative

Cette bibliothèque est collaborative, tout le monde est invité à participer et à envoyer des sons de forêts, de rivières ou d’oiseaux. Si vous vivez proche d’une zone boisée, il vous suffit d’enregistrer environ une minute d’audio, de prendre une photo des lieux et de remplir un formulaire sur le site de Timber. La carte est mise à jour chaque semaine. 

Les sons collectés n’ont pas pour seul but de faire du bien aux oreilles des internautes. Ils constituent une base de données open source pour les artistes qui souhaitent créer une œuvre, qu’elle soit musicale, sonore ou visuelle. Ces dernières seront sélectionnées et présentées lors de l’édition 2021 du festival Timber. 

Et si cette promenade auditive vous a donné envie de verdure, découvrez le grand dossier du n°31 de WE DEMAIN (actuellement en kiosque) sur la France qui s’ensauvage ou encore notre grand entretien avec Peter Wohlleben, auteur de La vie secrète des arbres.

Tags:

A lire aussi :

Close