Découvrir  > Où se place la France dans les émissions carbone mondiales ?

Written by 13 h 02 min Découvrir, Planete

Où se place la France dans les émissions carbone mondiales ?

Alors que la COP27 vient de débuter en Égypte, des voix se font entendre pour dire que la France ne « pollue pas tant que ça ». Une mise au point s’impose sur les émissions carbone.

Le 07/11/2022 par Florence Santrot
voitures
Si on rapporte les émissions de CO2 au nombre d'habitants en France, les chiffres ne sont pas bon. Crédit :
Si on rapporte les émissions de CO2 au nombre d'habitants en France, les chiffres ne sont pas bon. Crédit :

Au regard de la planète, la France est un « petit pollueur ». Tel est l’argument avancé régulièrement, et encore plus ces derniers jours avec le début de la conférence pour le climat COP27 en Égypte. Et ce n’est pas faux. Oui, la France ne représente que 1 % des émissions carbone dans le monde. Comme bon nombre d’autres pays parmi les principaux pollueurs. Le hic, c’est que si on additionne tous les « petits pourcentages », on arrive très vite à un total qui fait que nos modes de vie actuels ne sont pas tenables. Et que le réchauffement climatique s’accélère.

Car, oui, la France représente bien 1 % des émissions de CO2 mais notre pays figure, aussi, parmi les 20 pays les plus émetteurs de gaz à effet de serre (GES) au monde. En effet, il ne suffit pas de regarder le total des émissions, il faut le rapporter au nombre d’habitants dans le pays. Et là, le bilan est beaucoup moins acceptable.

La répartition des émissions de CO2 dans le monde. L'Union européenne représente un peu moins de 10 % du total. Crédit : Our World in Data / Global Carbon Project
La répartition des émissions de CO2 dans le monde. L’Union européenne représente un peu moins de 10 % du total. Crédit : Our World in Data / Global Carbon Project.

Des chiffres d’émissions carbone bien moins « minimes » avec le ratio GES/habitant

Il faut déjà avoir en tête que « la contribution de la France au réchauffement climatique ne se limite pas aux émissions de gaz à effet de serre produites sur son territoire – 6,7 t éqCO2 par habitant – mais inclut aussi celles produites par ses échanges internationaux : transports, émissions exportées et émissions importées », souligne le Haut Conseil pour le Climat (HCC). Ainsi, les GES émis en Asie sont, en partie, de la responsabilité de pays comme le nôtre.

Si on rapporte les émissions de CO2 au nombre de citoyens français et si on fait un total global, on obtient le chiffre de 11,5 tonnes de CO2-équivalent par habitant. Ainsi, « l’empreinte carbone de la France, composée des émissions importées et des émissions de la production intérieure hors exportations, est environ 70% plus élevée que ses émissions territoriales couvertes par ses engagements climatiques actuels », indique le HCC.

Pour comparer ce qui est comparable, on peut dire que, si l’ensemble de l’humanité avait le même train de vie qu’un Français, il faudrait 2,79 planètes Terre, selon un calcul du think tank End Overshoot. Le « jour du dépassement » est en effet au printemps pour la France (5 mai 2022). Notre « consommation » des ressources de la planète est de 279 %. A titre de comparaison, la Chine pollue moins que l’Hexagone en ramenant le chiffre total au nombre d’habitants. Il ne faudrait « que » 2,4 planètes si l’humanité adoptait le même mode de

Diviser son empreinte carbone par 5 ou 6 pour rester dans les clous des objectifs de la COP21

Avec 11,5 tonnes de CO2-équivalent par habitant, nous sommes très loin de la sobriété souhaitée. Pour rappel, afin que le monde puisse maintenir le réchauffement bien en deçà de 2 °C, et si possible à 1,5 °C, comme le prévoit l’accord de Paris conclu en 2015, il faudrait que chaque être humain consomme au maximum 2 tonnes de CO2 par an dans le cas du scénario de 2 °C. Et 0,8 tonne en cas de réchauffement maintenu à 1,5 °C.

En outre, le cumul des émissions de CO2 de la France depuis des décennies est très élevé. Il souligne encore un peu plus la nécessité pour notre pays d’adopter un profil bas en la matière. Le Global Carbon Projet a calculé les émissions cumulées de GES de 1750 à nos jours pour l’ensemble des pays. Résultat : la France est le 8e pays le plus émetteur de CO2 de l’Histoire. Un chiffre qui serait sans doute encore bien pire si on le ramenait au nombre d’habitants…

Les émissions carbone cumulées de 1750 à nos jours dans le monde. Crédit : Our World in Data / Global Carbon Project.
Les émissions carbone cumulées de 1750 à nos jours dans le monde. Crédit : Our World in Data / Global Carbon Project.
Le classement pays par pays place la France comme 8e plus important émetteur de CO2 de l'Histoire. Crédit : Our World in Data / Global Carbon Project.
Le classement pays par pays place la France comme 8e plus important émetteur de CO2 de l’Histoire. Crédit : Our World in Data / Global Carbon Project.

SOUTENEZ WE DEMAIN, SOUTENEZ UNE RÉDACTION INDÉPENDANTE
Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et abonnez-vous à notre magazine.

Tags:

A lire aussi :