Découvrir  > Wikipédia a 20 ans : 3 choses que vous ignoriez sur l’encyclopédie

Written by 15 h 59 min Découvrir

Wikipédia a 20 ans : 3 choses que vous ignoriez sur l’encyclopédie

Lancée il y a tout juste 20 ans, l’encyclopédie aux 260 millions d’articles est la preuve qu’un internet collaboratif est possible. Mais la belle idée d’un savoir neutre et universel se heurte à un incessant lobbying politique et commercial, ainsi qu’à la sous-représentation des femmes et des minorités.

Le 06/01/2021 par Louise Pluyaud
Wikipedia
Cofondateur de WIkipédia, l’homme d’affaires américain Jimmy Wales avait auparavant lancé Bomis.com, un site "destiné aux mecs". (Crédit : Images haut : DR – Photos de Jimmy Wales : Fabian Bimmer/Alamy – Orjan Ellingvag/Alamy)
Cofondateur de WIkipédia, l’homme d’affaires américain Jimmy Wales avait auparavant lancé Bomis.com, un site "destiné aux mecs". (Crédit : Images haut : DR – Photos de Jimmy Wales : Fabian Bimmer/Alamy – Orjan Ellingvag/Alamy)

Découvrez toute l’histoire rocambolesque de Wikipédia dans le numéro 32 de la revue WE DEMAIN, disponible en kiosque et sur notre boutique en ligne

1. Wikipedia est né d’un site érotique 

La prochaine fois que vous parcourez un article Wikipédia, imaginez que tout ce savoir gratuit n’aurait peut-être jamais existé sans la vente d’images érotiques. Jimmy Wales, un trentenaire qui a déjà lancé le site ­­bomis.com, un “moteur de recherche destiné aux mecs”, entreprend en janvier 2000 un projet ambitieux : Nupedia, une encyclopédie libre une encyclopédie libre, pensée pour être rédigée de façon collaborative mais supervisée par un rédacteur en chef. Mais cela échouera et laissera place au projet Wikipedia.

2. Une fausse accusation d’assassinat a rendu obligatoire la citation des sources

Fin 2005, le journaliste américain John Seigenthaler découvre sur sa fiche Wikipédia qu’il serait à l’origine des assassinats de John et Robert Kennedy. Un sacré scoop, évidemment bidon, qui déclenche une tempête médiatique contre l’encyclopédie libre. Celle-ci réagit immédiatement. 

« Des changements massifs concernant les critères d’admissibilité pour les personnes vivantes ont été opérés, notamment pour mieux les protéger, raconte Florence Devouard. Et nous sommes devenus des maniaques de la source ! » Désormais, pas de sources (livresques, universitaires ou médiatiques), pas de page.

3. Une encyclopédie d’hommes blancs hétérosexuels

Le nombre des contributeurs actifs de Wikipédia (ceux qui ont modifié plus de cinq articles en un mois) – près de 70 000 en 2018 au niveau mondial – stagne voire décroit depuis 2007. Tout comme la proportion de femmes parmi eux… autour de 9 %. Les wikipédiens réguliers forment un ensemble très homogène : des hommes, blancs, occidentaux, hétérosexuels et d’un haut niveau d’éducation.

Ce fossé entre genres se retrouve dans le contenu : en 2018, sur les 550 000 biographies du Wikipédia francophone, seules 18 % concernaient des femmes.

Tags:

A lire aussi :

  • Douglas Kennedy : “Il nous faut réinventer le rêve américain”

    Déchiffrer

    Douglas Kennedy : “Il nous faut réinventer le rêve américain”

    Avant les élections présidentielles américaines, WE DEMAIN a rencontré le plus européen des auteurs d’outre-Atlantique. Il raconte les États-Unis de Donald Trump et la fin du rêve américain.
  • J’ai créé ma crypto-monnaie

    Inventer

    J’ai créé ma crypto-monnaie

    Le bitcoin, la plus célèbre des cryptomonnaies, vient de battre un nouveau record. Une flamblée qui peut donner des idées… À l’ère des blockchains, n’importe qui – ou presque – peut battre monnaie. États et banques centrales n’ont plus le monopole de la création d’argent ! Mais à quoi cela sert-il au juste ? Notre journaliste en a fait l’expérience.
  • Quand Pierre Cardin livrait sa vision du futur à WE DEMAIN

    Découvrir

    Quand Pierre Cardin livrait sa vision du futur à WE DEMAIN

    Suite à la disparition du créateur Pierre Cardin, nous publions un entretien qu'il avait accordé à We Demain en 2013. Il avait alors 90 ans et entreprenait la construction du Palais Lumière sur la lagune de Venise. Entretien avec un visionnaire enthousiaste, dont les œuvres rayonnent des territoires de la mode à ceux de l’architecture contemporaine.