Inventer  > À Stockholm, des ferries volants entreront en activité en 2023

Written by 14 h 44 min Inventer

À Stockholm, des ferries volants entreront en activité en 2023

La société suédoise Candela a imaginé des ferries volants électriques pour décongestionner la circulation dans le centre de Stockholm. Ils peuvent aller jusqu’à 60 km/h.

Le 12/07/2022 par Florence Santrot
candela
Le Candela P-12, un ferry volant électrique sera bientôt en service dans la capitale suédoise. Crédit : Candela.
Le Candela P-12, un ferry volant électrique sera bientôt en service dans la capitale suédoise. Crédit : Candela.

Pour transiter d’un point à l’autre de la capitale suédoise, le bateau sera bientôt la solution la plus rapide. À Stockholm, la société Candela s’apprête à mettre en service des ferries volants électriques pouvant aller jusqu’à 60 km/h. Le Candela P-12 pourrait bien redéfinir la manière dont sont aujourd’hui perçus les transports par voie d’eau. “De New York à Stockholm, le trafic congestionne les zones métropolitaines à travers le monde. Pendant ce temps, nos voies navigables restent pour la plupart inutilisées pour les transports à grande vitesse, en raison de la génération de vagues, de la pollution et des coûts élevés des navires conventionnels”, note Candela.

Mais le P-12 change la donne. La firme suédoise explique que ses ferries volants peuvent se déplacer à 50 km/h entre deux destinations. Et ils n’ont pas à proprement parler de sillage car ils s’élèvent au-dessus l’eau grâce à leurs foils en fibre de carbone. Électriques, ils sont aussi moins polluants. Enfin, le coût par passager est réduit de 90 % par rapport à un ferry fonctionnant au diesel.

Un hydroptère électrique plus rapide qu’une voiture

Le Candela P-12 s’élève au-dessus de l’eau grâce à des foils.

Entre Tappström, la vieille ville de Stockholm, et le nouveau centre moderne de la capitale, il faut parfois compter 50 minutes en voiture. A contrario, en passant par les canaux, le Candela P-12 n’aura besoin que de 25 minutes pour aller d’un point A à un point B. Et il bénéficie d’une autonomie d’un peu plus de 110 kilomètres. Un premier test aura lieu d’ici la fin de l’année 2022 avec une mise en service courant 2023. Chaque ferry volant peut embarquer 30 passagers, un pilote et des équipements divers (vélos, chaises roulantes, etc.). Toutes choses égales par ailleurs, Candela estime que les coûts opérationnels seront réduits d’au moins 40 %.

Le Canela P-12 pourra transporter une trentaine de passagers simultanément. Crédit : Candela.
Le Canela P-12 pourra transporter une trentaine de passagers simultanément. Crédit : Candela.

En utilisant 80 % moins d’énergie qu’un bateau traditionnel et en allant en moyenne 60 % plus vite que les ferries diesel actuellement en service à Stockholm, le P-12 présente bien des avantages. En prime, cet hydroptère électrique utilise moins d’énergie au kilomètre et par passager qu’un bus hybride. Carbone zéro, sans besoin d’huile pour son fonctionnement (et donc sans risque de fuites dans l’eau), un “plein” pour un Candela P-12 coûte 17€ quand il faut débourser 90€ pour un ferry à moteur thermique.

SOUTENEZ WE DEMAIN, SOUTENEZ UNE RÉDACTION INDÉPENDANTE
Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et abonnez-vous à notre magazine.

Tags:

A lire aussi :

  • Odonate : un bateau, un avion ou les deux ?

    Inventer

    Odonate : un bateau, un avion ou les deux ?

    En matière d'innovation, Odonate attire les regards. Voici le premier hydravion 100 % propulsé par le vent. Il a été imaginé par l'association Globe For You en Bretagne.
  • Under The Pole : à la découverte des forêts animales sous-marines

    Découvrir

    Under The Pole : à la découverte des forêts animales sous-marines

    Emmanuelle Périé-Bardout et Ghislain Bardout ont entamé une nouvelle expédition "Deep Life" diu programme d'exploration sous-marine Under The Pole. Objectif : une meilleure connaissance des océans et leur préservation.
  • 4 sites pour voyager en bateau comme Greta

    Respirer

    4 sites pour voyager en bateau comme Greta

    Comme Greta Thunberg, vous cherchez à traverser l’Atlantique en navire plutôt qu’en avion et émettre le moins de CO2 possible. Mission réussie pour la militante écologiste, qui a embarqué le 13 novembre à bord du catamaran d’une famille australienne. Elle espère relier l’Espagne depuis les États-Unis avant le début de la COP25 à Madrid, début …