Inventer  > Cet été, les Franciliens peuvent court-voiturer gratuitement avec leur pass Navigo

Written by 14 h 57 min Inventer

Cet été, les Franciliens peuvent court-voiturer gratuitement avec leur pass Navigo

La start-up Karos s’allie au réseau ferré du Syndicat des transports d’Île-de-France pour proposer un service inédit : une appli de calcul d’itinéraire qui mêle covoiturage et transports en commun.

Le 20/07/2016 par WeDemain
La start-up Karos s'allie au réseau ferré du Syndicat des transports d'Île-de-France pour proposer un service inédit : une appli de calcul d'itinéraire qui mêle covoiturage et transports en commun.
La start-up Karos s'allie au réseau ferré du Syndicat des transports d'Île-de-France pour proposer un service inédit : une appli de calcul d'itinéraire qui mêle covoiturage et transports en commun.

Alors que certains sont en vacances, d’autres galèrent dans les transports. Particulièrement à Paris. Cet été, la fermeture de certains tronçons des RER A et C et du Tram 2, ainsi que l’entrée en vigueur de l’interdiction des véhicules datant d’avant 1997 s’ajoutent aux traditionnels travaux du réseau ferré en Île-de-France.

Des perturbations qui limitent la mobilité des Franciliens. Pour y remédier, la start-up Karos s’est alliée au réseau ferré du Syndicat des transports d’Île-de-France (STIF). Karos, c’est une application française qui entend simplifier le covoiturage domicile-travail grâce aux dernières technologies de big data et de machine Learning et dont We Demain vous parlait en janvier dernier.

Court-voiturer

Désormais, elle propose aux habitants de la région la plus densément peuplée de France de “court-voiturer” gratuitement aux mois de juillet et août. En d’autres termes, à ses frais.

Le court-voiturage, késako ? Selon Olivier Binet, cofondateur et PDG de Karos, il s’agit de “l’intermodalité entre covoiturage et transports en commun”.  Seule condition : être en possession d’un pass Navigo en cours de validité, et avoir téléchargé l’application Karos sur son portable. 

Une fois installée, l’application apprend d’elle-même les habitudes de l’usager et lui propose des covoitureurs, ainsi que des trajets en RER, métro, tram ou bus. Le tout, grâce à des procédés de localisation sans GPS, afin de ne pas nuire à la batterie. 
 

Tags:

A lire aussi :

  • RER Vélo : bientôt 650 km de pistes cyclables en Île-de-France ?

    Découvrir

    RER Vélo : bientôt 650 km de pistes cyclables en Île-de-France ?

    Le collectif Vélo Île-de-France a présenté la carte de son projet de "RER V" : 9 grandes lignes et 650 km de pistes cyclables pour faciliter les déplacements en Île-de-France.
  • Forêt de Romainville : la ZAD du 93

    Respirer

    Forêt de Romainville : la ZAD du 93

    À deux pas de la capitale, une forêt suscite la convoitise. Il s'agit de l'une des dernières terres sauvages d'Île-de-France, qu'un collectif tente de défendre. Reportage.
  • L’Île-de-France lance un grand plan de lutte contre le gaspillage alimentaire dès 2017

    Pris dans la toile

    L’Île-de-France lance un grand plan de lutte contre le gaspillage alimentaire dès 2017

    Repéré sur Le Figaro.fr “Je viens officiellement d’être nommé M. Anti-gaspillage d’Île-de-France.” Arash Derambarsh, l’élu de la ville de Courbevoie dans les Hauts-de-Seine, savoure ce qu’il vit comme une consécration, “après un an et demi d’expérience de la lutte contre le gaspillage alimentaire” dans sa commune tout d’abord, puis à l’international. Il vient en …