Inventer  > Equium : une pompe à chaleur… acoustique et écologique

Written by 17 h 12 min Inventer, Non classé, Tech-Sciences • One Comment

Equium : une pompe à chaleur… acoustique et écologique

Imaginée dans un laboratoire de recherches du CNRS, Equium a développé une pompe à chaleur qui utilise l’énergie du son pour réinventer le chauffage résidentiel.

Le 11/01/2023 par Florence Santrot
equium
La start-up française Equium a inventé une pompe à chaleur capable de produire du froid et du chaud grâce à l'acoustique. Crédit : hurricanehank / Shutterstock.
La start-up française Equium a inventé une pompe à chaleur capable de produire du froid et du chaud grâce à l'acoustique. Crédit : hurricanehank / Shutterstock.

De la thermo-acoustique pour tempérer sa maison. Derrière ce terme élaboré, se cache une innovation pour le moins intéressante. Elle est signée de la jeune société nantaise Equium, créée en 2017, qui a eu l’idée d’utiliser des ondes sonores pour produire du froid ou du chaud de manière écologique et économique au travers d’une pompe à chaleur (PAC). Rassurez-vous, cette machine est silencieuse, mais elle possède un moteur thermoacoustique qui remplace la technologie classique de compression de gaz réfrigérant.

Car le hic de ces gaz fluorés, dits HCFC, c’est qu’ils sont de puissants gaz à effet de serre (GES). D’ailleurs, la réglementation européenne, F- Gaz. Celle-ci a interdit les gaz CFC et HCFC depuis 2015 mais autorisé leur utilisation jusqu’en 2030 grâce à une dérogation. Mais dans moins de 10 ans, il faudra donc utiliser des réfrigérants naturels. La thermo-acoustique pourrait remplir cette fonction.

La thermo-acoustique, c’est quoi ?

Le fondateur d’Equium, cette green-tech française, Cédric François, explique comment cela fonctionne : « Avec de la chaleur, on peut produire un son. Et, après 25 ans de recherche, l’énergie acoustique est enfin au point. » Cette nouvelle énergie renouvelable fonctionne de la manière suivante : comme bon nombre de gaz, quand il est chauffé, l’hélium se dilate. Placé dans un tube, quand son volume augmente, il se déplace en comprimant les autres gaz à côté pour aller vers les parties les plus froides de la paroi, à qui il cède la chaleur. L’hélium se contracte alors et retrouve sa place initiale. Et ainsi de suite.

equium
Représentation de la pompe à chaleur Equium. Crédit : Equium/DR.

Ce mouvement d’oscillation crée un son car des ondes acoustiques se mettent automatiquement en résonance dans le tube, comme dans un tuyau d’orgues. Les chercheurs, parmi lesquels le père du fondateur d’Equium, ont compris que ce transfert de chaleur permettait de créer un mouvement de compression-détente assez similaire à celui d’un moteur à pistons ou d’un compresseur qui sert à faire du froid. C’est la pompe à chaleur acoustique, qui repose donc sur le principe de la thermo-acoustique.

Des émissions de CO2 réduites de 80 % avec la pompe à chaleur d’Equium

« Elle est écologique, n’utilise pas de gaz à effet de serre, pas d’électricité et est capable de faire du froid et du chaud », détaille Cédric François lors d’un TedX.

« À bord d’un bateau, par exemple, on peut récupérer la chaleur générée par les moteurs et en faire du froid avec une efficacité deux fois supérieure à celle d’un moteur diesel et une émission de CO2 réduite de 95 % », assure le PDG d’Equium. « Mais on peut aussi faire une pompe à chaleur de haute température pour chez soi. Elle peut chauffer radiateurs, eau chaude sanitaire… et, l’été, faire de la climatisation. L’efficacité est équivalente aux autres PAC – mais sans les GES – et quatre fois supérieure à une chaudière gaz avec des émissions de CO2 réduites de 80 %. En outre, cette machine est passive : il n’y a aucune pièce mobile à l’intérieur car ce sont les ondes acoustiques qui font le travail de compression. »

Une commercialisation prévue en 2023

Equium, qui bénéficie du soutien de l’Ademe et de Bpifrance, est désormais passée en phase d’industrialisation. De part son origine nantaise, elle a choisi une usine non loin, Arkteos, à Guérande pour fabriquer ses pompes à chaleur thermo-acoustique. La commercialisation débutera dans le courant de l’année (sans doute mi-2023).

Outre les avantages écologiques, cette PAC sera garantie 30 ans (durée de vie espérée : 50 ans) et la maintenance devrait être extrêmement réduite puisque son cœur thermo-acoustique n’a pas besoin d’entretien. Enfin, concernant sa consommation énergétique, elle se révèle également efficace. « Avec 1 kilowatt d’électricité, vous allez pomper 2 KWatts à l’extérieur et restituer 3 KWatts de chaleur dans la maison », précise Cédric François. Pour le prix de cette PAC d’un nouveau genre… il faudra attendre encore un peu.

SOUTENEZ WE DEMAIN, SOUTENEZ UNE RÉDACTION INDÉPENDANTE
Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et abonnez-vous à notre magazine.

Tags:

A lire aussi :

  • À quand une grande rénovation énergétique des bâtiments ?

    À quand une grande rénovation énergétique des bâtiments ?

    Partager la publication "À quand une grande rénovation énergétique des bâtiments ?" Facebook LinkedIn Twitter Partager... E-mail Le « grand débat » est lancé. Suite à la crise des gilets jaunes, le gouvernement a défini quatre thématiques que les Français sont invités à discuter dès le 15 janvier, via des réunions locales et une plateforme internet. Première …
  • Comment faire un feu de cheminée moins polluant ?

    Comment faire un feu de cheminée moins polluant ?

    Partager la publication "Comment faire un feu de cheminée moins polluant ?" Facebook LinkedIn Twitter Partager... E-mail Ah le plaisir d’un feu de cheminée… surtout en hiver, surtout en ces périodes de fête. Près de 8 millions de Français y ont recours pour se chauffer, un chiffre en constante augmentation du fait de la hausse …
  • Cette start-up transforme la pollution de nos déchets en énergie renouvelable

    Cette start-up transforme la pollution de nos déchets en énergie renouvelable

    Du gaz propre, renouvelable et local... Issu de nos déchets ! C’est possible grâce à un procédé inventé par la start-up Waga-Energy. Cette dernière collabore avec le groupe Air Liquide, au sein duquel la technologie est née. Cette alliance entre petite et grande entreprise est récompensée par le prix David avec Goliath.
-->