Inventer  > Skybrator, l’éolienne “sextoy” qui vibre dans le ciel

Written by 15 h 00 min Inventer • One Comment

Skybrator, l’éolienne “sextoy” qui vibre dans le ciel

Surnommée “Skybrator”, le sex-toy du ciel, une éolienne a été conçue pour produire de l’énergie grâce à ses seules vibrations. Elle est surtout plus discrète dans le paysage et moins dangereuse pour les oiseaux.

Le 23/03/2021 par Alice Pouyat
Cette éolienne vibre sous la force du vent.
Cette éolienne vibre sous la force du vent. (Crédit: Vortex Bladeless)
Cette éolienne vibre sous la force du vent. (Crédit: Vortex Bladeless)

Elle pointe, vibre et procure des bienfaits… Qui est-ce ? Une éolienne d’un genre nouveau, capable d’exploiter la force du vent sans pale, développée par la start-up espagnole Vortex Bladeless.

D’une hauteur de 3 mètres, cette turbine est maintenue à la verticale par un élastique. Elle oscille donc sous la force du vent, ses vibrations produisant de l’électricité, rapporte The Guardian. 

Sur les réseaux sociaux, c’est surtout la forme phallique de l’invention qui a fait sensation : comparée à un méga sex-toy, la turbine a été surnommée “Skybrator” (le vibromasseur du ciel), générant plus de 94 000 mentions sur le forum Reddit.

Les concepteurs, eux, mettent plutôt en avant l’intérêt écologique de leur invention. David Yáñez, le fondateur de la start-up, rappelle que “le principal bénéfice de cette technique c’est qu’elle permet de réduire l’empreinte environnementale et visuelle de la turbine”.

À lire aussi : “Les énergies renouvelables sont le chantier du siècle”

Une éolienne plus discrète

Plus discrète qu’une éolienne classique, “Skybrator” pourrait s’insérer dans des zones résidentielles par exemple ou chez des particuliers. Surtout, elle semble moins dangereuse pour les oiseaux migrateurs ou les chauve-souris. L’absence de pale rendrait aussi son entretien plus simple et donc plus économique.

Le projet est développé depuis 2015, mais il vient d’être soutenu par la compagnie énergétique nationale norvégienne. La production devrait donc commencer cette année. La start-up espagnole construira des petits modèles d’un mètre, et espère en développer de plus hauts, pouvant générer plus d’énergie.

En attendant, bien d’autres projets d’éoliennes alternatives se développent. L’entreprise Alpha 311 a créé une autre turbine verticale et sans pale qui vibre au passage des voitures. Il existe aussi des éoliennes en forme d’arbre, de voile de bateau, de cerf-volant, flottante, à construire soi-même ou même à poser sur le toit de son immeuble

Tags:

A lire aussi :