Planete  > L’Europe n’est pas préparée aux risques climatiques croissants, selon une étude

Written by 10 h 22 min Planete, Ralentir

L’Europe n’est pas préparée aux risques climatiques croissants, selon une étude

Les dangers liés aux incendies de forêt et aux conditions météorologiques extrêmes dépassent nos capacités de préparation, selon l’Agence européenne pour l’environnement

Le 11/03/2024 par Florence Santrot
feu risques climatiques
Au Portugal, un feu de forêt menace une maison. Crédit : Nisangha / iStock.
Au Portugal, un feu de forêt menace une maison. Crédit : Nisangha / iStock.

Des situations « catastrophiques » se profilent à l’horizon pour l’Europe, à moins qu’elle ne prenne la mesure des risques climatiques qui vont grandissant et sont déjà à un niveau critique. Telles sont les conclusions dévoilées ce lundi 11 mars par l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) dans son tout premier rapport « European Climate Risk Assessment » (EUCRA). Incendies de forêts, inondations, glissements de terrain, vagues submersion… et autres conditions météorologiques violentes qui mettent à rude épreuve les finances publiques. Au total, l’AEE a identifié 36 risques climatiques importants avec des conséquences potentiellement graves pour les populations.

« Notre nouvelle analyse montre que l’Europe est confrontée à des risques climatiques urgents qui augmentent plus rapidement que notre état de préparation sociétale », a déclaré Leena Ylä-Mononen, directrice exécutive de l’AEE. Et d’ajouter, en évoquant les chaleurs extrêmes des dernières années et les récentes inondations, « Ces événements représentent la nouvelle norme. Ils doivent être aussi un coup de semonce. »

À lire aussi : Réchauffement climatique : des cartes choc sur les risques en Europe

La nécessité de créer un fonds de solidarité contre les risques climatiques

Selon l’AEE, les risques les plus urgents – qui s’aggravent à mesure que la pollution liée aux combustibles fossiles dérègle la planète – sont le stress thermique, les crues soudaines et les crues des rivières ainsi que la santé des écosystèmes côtiers et marins. L’Agence insiste sur le besoin de créer un fonds de solidarité pour contrer les effets des catastrophes présentes et à venir. Le rapport met notamment en garde contre les risques « en cascade et cumulatifs ».

Ce fonds sera surtout utile pour le sud de l’Europe, particulièrement exposé au dérèglement climatique et à ses effets. Mais le nord n’est pas non plus épargné. Ainsi l’Allemagne a récemment dû faire face à des inondations tandis que la Suède a eu à affronter des feux de forêt en novembre dernier. Au point que Stockholm a dû demander de l’aide à l’Union européenne via le Mécanisme européen de protection civile.

Des progrès… mais insuffisants

« L’Union européenne et ses États membres ont réalisé des progrès considérables dans la compréhension des risques climatiques auxquels ils sont confrontés et dans leur préparation. Les évaluations nationales des risques climatiques sont de plus en plus utilisées pour éclairer l’élaboration des politiques d’adaptation. Toutefois, la préparation de la société est insuffisante, car la mise en œuvre des politiques est en retard par rapport à l’augmentation rapide des niveaux de risque », pointe l’EUCRA.

L’évaluation de l’AEE souligne que les États membres de l’UE doivent travailler ensemble et impliquer les niveaux régional et local, lorsqu’une action urgente et coordonnée est requise. Il existe donc encore de nombreuses lacunes dans notre manière de nous préparer aux risques climatiques

SOUTENEZ WE DEMAIN, SOUTENEZ UNE RÉDACTION INDÉPENDANTE
Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire
et abonnez-vous à notre magazine.

A lire aussi :

  • La Suisse, premier pays condamné pour inaction climatique

    La Suisse, premier pays condamné pour inaction climatique

    Les "Aînées pour le Climat" ont gagné leur bataille juridique contre la Suisse. La Cour européenne des droits de l'homme de Strasbourg a donné raison à l'association.
  • 5 livres pour comprendre l’impact environnemental de nos choix quotidiens

    5 livres pour comprendre l’impact environnemental de nos choix quotidiens

    De la consommation de bananes aux innovations low-tech, découvrez comment – au travers de cinq livres – nos choix quotidiens peuvent impacter l'environnement et explorer des solutions pour un futur plus vert.
  • ChangeNOW : Les héros de l’urgence en première ligne

    ChangeNOW : Les héros de l’urgence en première ligne

    Ils interviennent au plus vite et au plus près. Pour améliorer l’efficacité de leur action lors de catastrophes naturelles ou de conflits, les first responders ne cessent d’innover. Ils sont mis en lumière dans le cadre de ChangeNOW, le plus grand événement des solutions pour la planète qui se tient au Grand Palais éphémère, à Paris, les 25, 26 et 27 mars.