Ralentir  > TUTO – Comment faire du kimchi, ce chou fermenté aux nombreux bienfaits

Written by 15 h 14 min Ralentir • One Comment

TUTO – Comment faire du kimchi, ce chou fermenté aux nombreux bienfaits

Apprenez à faire du kimchi, ce chou fermenté aussi relevé que bénéfique pour la santé, grâce à une recette issue de l’ouvrage “L’Étape d’Après”, publié par La Ruche qui dit Oui !

Le 21/04/2021 par WeDemain
Recette de kimchi par La Ruche qui dit Oui !
Recette de kimchi par La Ruche qui dit Oui ! (Illustrations : Lygie Harmand)
Recette de kimchi par La Ruche qui dit Oui ! (Illustrations : Lygie Harmand)
Cette recette de kimchi est issue du livre L’Étape d’Après (éditions Marabout).

Les aliments fermentés ont de nombreux bienfaits pour la santé. Ils renforcent notamment les défenses immunitaires et favorisent une meilleure digestion. C’est le cas du kimchi, du chou fermenté, associé à des piments, des condiments et des épices, dont raffolent les Coréens. Ce mets traditionnel peut également se décliner dans différentes versions puisque, à l’origine, kimchi vient de “chimchae“, qui signifie légumes imprégnés ou légumes submergés.

A l’occasion de la publication de l’ouvrage L’Étape d’Après (éditions Marabout), le premier livre de La Ruche qui dit Oui !, voici une recette de kimchi pour fabriquer soi-même ce plat fermenté qui peut se garder ensuite plusieurs semaines – voire mois – au réfrigérateur. Il est possible de remplacer le chou par d’autres légumes (carottes, radis, poireaux, betteraves, poivrons, céleri, asperges, courgettes…) et de faire varier les ingrédients complémentaires (vinaigre balsamique ou cidre, ail, piment rouge, oignon, jus de citron, herbes aromatiques, etc.) pour des saveurs nouvelles.

Bon à savoir : le kimchi contient davantage d’acide lactique que le yaourt. Parfait pour soigner son microbiote. En outre, c’est une bonne source de micronutriments et de vitamines.

À lire aussi : Comment faire du kéfir, la super-boisson qui vous veut du bien

Cette recette simple de kimchi – en quatre étapes – n’est qu’un petit aperçu de ce guide pratique qui propose 1000 bonnes idées pour réussir sa transition écologique à la maison, et “passer à l’Étape d’Après !”. Cuisine zéro déchet, réparation de vélo, jardinage écolo, upcycling avec les enfants… l’ouvrage réunit une mine d’astuces ludiques, pratiques et écolos. Extrait.

Qui me chuchote à l’oreille ? Le kimchi pardi ! Ce chou fermenté bulle dans son coin pendant plusieurs semaines avant d’exploser d’une douceur pimentée délicieuse. Écoutez, ouvrez bien vos feuilles, et découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur sa préparation.

Recette : fabriquez votre kimchi en 4 étapes

À lire aussi : Les 6 méthodes pour se lancer dans la lacto-fermentation

Comment le déguster

Il existe près de 200 variantes de la recette du kimchi en Corée… et au moins autant de façons différentes de le consommer. Voici quelques idées pour le déguster de différentes manières :

  • Le kimchi peut se consommer seul. Saupoudré de graines de sésame, il est encore meilleur.
  • En omelette : pour remplacer du fromage ou des fines herbes. A ajouter en dernière minute pour ne pas trop le chauffer et conserver ainsi tous les atouts du kimchi.
  • En condiment, ajouté à une salade verte ou une salade composée.
  • Mélangé à du riz sauté (là encore, évitez de faire trop cuire le kimchi pour préserver tous ses bienfaits).
  • A l’apéritif, à étaler sur une tranche de pain de campagne toasté.
  • Pour relever une viande grillée, utilisez-le un peu comme de la moutarde.

Tags:

A lire aussi :