Découvrir  > Quel potager connecté d’intérieur choisir ?

Written by 14 h 19 min Découvrir, Ma maison demain

Quel potager connecté d’intérieur choisir ?

Auto-alimentés en eau, lumière et nutriments, les potagers connectés d’intérieur se multiplient, mais sont-ils vraiment efficaces et écolo ? Pour le savoir, We Demain en a mis quatre en compétition pendant un mois.

Le 23/06/2017 par WeDemain
We Demain a mis en concurrence quatre modèles de potagers connectés (Crédit : Sofia Colla)
We Demain a mis en concurrence quatre modèles de potagers connectés (Crédit : Sofia Colla)

Smart Garden de Click & Grow, Véritable, Lilo de Prêt à pousser et Herbie de Tregren… We Demain a mis en compétition quatre modèles de potagers connectés  — ainsi qu’un pot traditionnel, notre témoin —, pour savoir lequel permet de faire pousser les plus belles feuilles de basilic, et à quelle vitesse. Le test s’est déroulé sur plusieurs semaines.

La mise en place des potagers connectés

Ils fonctionnent tous selon le même principe. Nos potagers sont fournis avec des graines, des nutriments et un support de culture, mélange de fibres de coco et de tourbe.

Première différence, alors que ces nutriments sont inclus dans les substrats de Click & Grow et Véritable, il faut les ajouter soi-même dans les jardins d’intérieur Lilo et Herbie, quelques jours après l’installation.

Tous sont équipés d’un réservoir d’eau et de lampes LED de croissance.

Une lumière qui diffère d’un modèle à l’autre : blanche pour Herbie et Click & Grow, violette pour Véritable et jaune pour Lilo. La durée et l’intensité lors de l’exposition varient également.

Si la lumière de Lilo se programme via Bluetooth, grâce à son application, celles de click & Grow et Véritable s’ajustent automatiquement à la luminosité de la pièce. Herbie, quant à lui, doit être allumé et atteint à la main.

Smart Garden de Click & Grow

Les capsules du Click & Grow contiennent déjà les graines et les nutriments nécessaires.

Il  suffit de les ouvrir puis de poser dessus un couvercle transparent pour aider les graines à germer. Enfin, il faut remplir le réservoir d’eau. Une appli mobile permet de savoir quand il est nécessaire d’arroser les plantes et renvoie vers des tutoriels.

Véritable

Les lingots du potager Véritable sont bio et fabriqués en France.

Après les avoir ouverts, il faut les insérer en appuyant légèrement dessus. Les nutriments sont déjà dans la terre.

Ne reste alors qu’à remplir le réservoir d’eau. La lumière, quant à elle, se régule toute seule.

Lilo de Prêt à pousser

Lilo, de Prêt à pousser, possède le design le plus simple. Après avoir mis les capsules contenant le substrat dans les pots, on dépose les graines dans des creux prévus à cet effet.

Il faut ensuite verser de l’eau dans les pots pour faire remonter les capsules. Une application smartphone livre des conseils personnalisés et indique quand il est nécessaire d’arroser la plante.

Herbie de Tregren

L’installation d’Herbie de Tregren demande un peu plus de temps. Pour commencer, il faut laisser tremper les substrats cinq à dix minutes dans de l’eau.

Pendant ce temps, on remplit le réservoir d’eau jusqu’à la limite indiquée sur le potager. Herbie est le seul à posséder une pompe à eau, ce qui permet de cultiver des plantes vivaces.

Une fois les substrats gorgés d’eau, on les dispose dans la jardinière puis on dépose les graines dessus. Pour accélérer la germination des graines, le mieux est de les couvrir pendant trois à cinq jours.

Et le palmarès du championnat des potagers connectés est…

Après quinze jours, toutes les plantes sont sorties de la terre mais certaines s’en sortent mieux que d’autres. Première observation : tous les potagers devancent notre pot témoin.
 

Après un mois, cela se confirme : le basilic qui a le moins bien poussé est celui du pot classique.

Parmi les potagers connectés, la dernière place revient à Smart Garden de Click & Grow. Au bout de deux semaines, la croissance des plantes stagne. S’il s’agit du modèle le moins cher, qui offre le plus grand nombre de capsules, il a le désavantage de produire beaucoup de déchets.

À la troisième place, on retrouve le potager Herbie de Tregren. Lent au démarrage, il a rapidement rattrapé son retard. Il s’agit du modèle le plus flexible, puisque l’on peut utiliser ses propres pots et graines. La notice d’installation est néanmoins confuse et il prend plus de place que les autres.

Lilo de Prêt à pousser arrive en deuxième position. Il n’est pas nécessaire d’arroser trop souvent les plantes avec ce potager. L’appli se révèle très utile, permettant notamment de régler la lumière. À noter qu’il est également possible d’utiliser ses propres graines, un bon point puisque la marque offre moins de choix de capsules que ses concurrents.

Enfin, à la première place, le potager made in France Véritable. La plupart des lingots sont bio, les lumières LED sont de deux couleurs, ce qui accélère la pousse des plantes. La surface de culture des lingots est plus grande que pour les autres modèles. Un bémol, et non des moindres, ce potager a consommé jusqu’à un litre d’eau par jour durant notre test. Mais précisons que les feuilles n’avaient pas été taillées, tout comme celles de ses concurrents afin d’en mesurer la pousse.

Et vous, vous avez testé un ou plusieurs de ces potagers ? Livrez vos avis, remarques, conseils, dans les commentaires !

Tags:

A lire aussi :

Close