Découvrir  > Présidentielle 2022 : la mer, cette grande oubliée des programmes

Written by 21 h 38 min Découvrir, Politique • 2 Comments

Présidentielle 2022 : la mer, cette grande oubliée des programmes

Quelle place pour la préservation de l’environnement marin dans les programmes des candidats à l’élection présidentielle ? La Fondation de la Mer livre son bilan… et ce n’est pas glorieux.

Le 01/04/2022 par Florence Santrot
falaises d'étretat
Vue sur la Manche depuis les falaises d'Étretat. Photo : Shutterstock.
Vue sur la Manche depuis les falaises d'Étretat. Photo : Shutterstock.

Que prévoient les candidates et candidats à la présidentielle 2022 pour l’environnement marin s’ils sont élus ? Pour clarifier les choses et aider les citoyens à voter de manière éclairée, la Fondation de la Mer a questionné directement les candidats à l’élection présidentielle sur la place de la mer dans leurs programmes. Seuls quatre d’entre eux ont souhaité répondre : Yannick Jadot, Emmanuel Macron, Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan. Pour les autres, la Fondation a analysé leur programme afin de permettre une comparaison a minima.

La Fondation de la Mer a posé cinq questions aux candidats à l’élection présidentielle sur la place de la mer dans leurs programmes :

  • Quelles seront les trois grandes actions en faveur de la préservation de l’environnement marin que vous vous engagez à mettre en œuvre si vous êtes élu(e) ?
  • Quelle place entendez-vous réserver à un ministère de la Mer aux pouvoirs renforcés ?
  • Comment entendez-vous défendre et valoriser les Zones Économiques Exclusives sous juridiction française ?
  • Quels seront vos efforts pour soutenir la Marine nationale ?
  • Comment entendez-vous soutenir une croissance bleue qui réconcilie économie et écologie, fondée sur les capacités d’innovation et le leadership des entreprises françaises dans le maritime ?

Le silence sur la mer dans les programmes politiques

“Il n’y a pas beaucoup de place pour l’environnement de manière générale dans cette campagne, souligne Sabine Roux de Bézieux, présidente de la Fondation de la Mer. Et la mer est la grande absente de cette présidentielle. Pire, les rares fois où les questions maritimes sont évoquées, ce sont toujours de bonnes intentions mais rien de concret sur le ‘comment’…” Une situation pour le moins décevante et qui interroge alors que la France est le deuxième espace maritime au monde.

“L’absence de la mer dans les programmes politiques est aussi attristant qu’inquiétant car il y a urgence.”

Sabine Roux de Bézieux, présidente de la Fondation de la Mer

“Ni programme, ni budget, ni calendrier d’exécution”

“Quelques candidats dans les extrêmes ont une vision maritime mais ils ne détaillent jamais comment y arriver. Ils ont certes la vision mais ils ne précisent jamais la mise en oeuvre concrète. Il n’y a ni budget, ni calendrier d’exécution”, regrette Sabine Roux de Bézieux. En outre, elle souligne que bon nombre des engagements en faveur de la protection de l’environnement marin sont en réalité des reprises de projets déjà en cours ou déjà votés et qui seront lancés quoi qu’il arrive dans les prochains mois.

“On a vraiment l’impression que les réponses, quand réponses il y a eu, ont été bâclées”, note la présidente de la Fondation de la Mer. Protection de 30 % de l’espace maritime, défense des zones économiques exclusives (ZEE), moyens attribués pour une Marine nationale forte, soutien à la recherche sur la biodiversité et la protection des fonds marins… autant de sujets abordés de manière superficielle mais sans réelle plan d’action.

Le comparateur de la Fondation de la Mer pour la présidentielle 2022

Cliquez sur les images pour les agrandir :

©Fondation de la Mer 
Comparateur des programmes présidentiels sur les enjeux océaniques. ©Fondation de la Mer
©Fondation de la Mer 

A lire aussi :
Présidentielle 2022 : 15 propositions pour un quinquennat plus écologique

Tags:

A lire aussi :