Inventer  > Comment réparer son téléphone au lieu d’en racheter un ?

Written by 19 h 07 min Inventer

Comment réparer son téléphone au lieu d’en racheter un ?

Stop au gaspi ! De nombreuses pannes de téléphone peuvent être réparées, seul ou avec l’aide de professionnels. Quelles pannes ? Comment ? À quel prix ? WE DEMAIN vous répond.

Le 16/07/2021 par Alice Pouyat
Il est souvent possible de réparer soi-même l'écran d'un téléphone.
Il est souvent possible de réparer soi-même l'écran d'un téléphone. (Crédit : Shutterstock)
Il est souvent possible de réparer soi-même l'écran d'un téléphone. (Crédit : Shutterstock)

Panique à bord. L’écran de votre téléphone est fissuré. Il ne s’allume plus. La batterie se décharge. Vous pensez alors à en acheter un neuf… Pas si vite !

Vérifiez d’abord sa garantie. Celle-ci est obligatoire pendant deux ans pour tout équipement électronique. Depuis le 1er juillet 2021, sa durée doit d’ailleurs être mentionnée sur le ticket de caisse. Votre téléphone peut donc être réparé sans aucun frais si la panne émane de l’appareil.  

Si ce n’est pas le cas, ou si la garantie a expiré, sachez que la réparation reste bien souvent possible. Un acte écologique, qui peut aussi se révéler économique.

Quels téléphones peuvent être réparés ?

Pendant longtemps, les constructeurs n’ont pas facilité la tâche. Contrairement au FairPhone, conçu pour être facilement démontable, les iPhone sont réputés assez difficiles à réparer. Mais tout dépend en réalité des modèles. Idem pour les Samsung, les Nokia ou les LG.

Pour s’y retrouver, un indice de réparabilité a justement été lancé. Depuis le 1er janvier 2021, les constructeurs doivent afficher ce score, qui va de 1 à 10. Il suffit donc d’aller sur ce site pour savoir si le votre est facilement réparable.

Quelles pannes sont réparables ?

La panne la plus fréquente (69 % selon une enquête du magazine Que Choisir) est celle de l’écran, très exposé aux chutes et aux chocs. En général, seule la vitre est endommagées mais la dalle LCD peut aussi être touchée. Un problème rarement couvert par les garanties mais que l’on peut souvent résoudre soi-même, avec un peu de patience et de minutie.

Deuxième panne la plus courante (15 %) : celle de la la batterie, qui s’use avec le temps. Sur certains modèles, il suffit de retirer la coque arrière pour procéder au remplacement. Mais de nombreux constructeurs proposent des appareils à batterie non amovible… Dans ce cas, les manipulations sont un peu plus délicates. Mais là encore accessibles aux communs des mortels.

Un haut-parleur interne est aussi remplaçable dans la plupart des cas. Pour les boutons de contrôle qui ne marchent plus, tout dépend s’ils soudés ou amovibles. Les autres problèmes sont souvent plus complexes, et peuvent nécessiter l’aide d’un pro. Un connecteur de charge qui ne marche plus peut par exemple nécessiter une micro-soudure.

Où trouver des tutos pour réparer son téléphone soi-même ?

De nombreux sites proposent des tutos gratuits très détaillés. L’incontournable site américain iFixit recense des guides, agrémentés de photos, pour milliers de modèles. La plupart sont traduits en français. Chaque tuto indique aussi le temps et la simplicité de la réparation : facile, modérée, ou difficile. De quoi se lancer selon ses compétences… et sa patience.

Le site français SOSAV regroupe lui aussi beaucoup de tutos de réparation, en indiquant également le niveau requis. Tout comme le site Brico-phone.

Tous vendent également des pièces-détachées, et proposent une assistante en ligne pour allonger la durée de vie de votre téléphone.

Sinon, à qui confier son téléphone ?

Vous ne trouvez pas d’où vient la panne, ou vous n’êtes pas très bricoleur ? Confiez votre téléphone à un professionnel.

De plus en plus d’ateliers, parfois gratuits et collaboratifs comme les Repair Cafés, et de magasins spécialisés dans la réparation voient le jour. Évitez en revanche les petites boutiques de téléphonie non agrées, sauf si elles vous ont été recommandées.

De grands magasins comme la Fnac ou Darty intègrent aussi peu à peu des stands de réparation. Des chaines comme SAVE disposent de points services dans toute la France. Leur travail est souvent garanti un an.

Enfin, pour les flemmards, certains sites comme Captain Repair proposent un devis en ligne et dépêchent des réparateurs à domicile en une heure de temps.

À LIRE AUSSI : Réparez votre électroménager en visioconférence

Combien coûte une réparation ?

Pour une batterie, comptez entre 20 et 60 euros. Pour un écran, entre 50… et  350 euros (sur les derniers iPhone). Pour une désoxydation si votre téléphone a pris l’eau, entre 50 et 90 euros. Pour changer le bouton d’accueil, le lecteur SIM ou encore le micro de votre smartphone, entre 50 et 80 euros

S’ajoutent parfois de petits outils à acheter, comme ceux vendus par iFixit. Soit une quinzaine d’euros pour un kit complet.

Des frais qui peuvent décourager. D’où l’idée de créer, dès 1er janvier 2022, un “fonds réparation”. Toute personne qui se rendra chez un professionnel labellisé aura droit à une réduction (dont le montant et les modalités restent à déterminer).

Enfin, si vous avez tout essayé pour sauver votre appareil, en vain, ne le laissez pas dormir dans une tiroir. Déposez-le dans un point de recyclage en magasin. Et pour votre prochain téléphone, pensez au reconditionné !

À LIRE AUSSI : Back Market : “On veut devenir l’Apple du reconditionné”

Tags:

A lire aussi :

  • Lessive maison : Recette écolo (et pas chère) à base de marrons

    Ma maison demain

    Lessive maison : Recette écolo (et pas chère) à base de marrons

    TUTO - Pour faire des économies et privilégier des produits naturels, WE DEMAIN a sélectionné une recette de lessive maison originale à base de marrons d’Inde.
  • Tuto : une déco de Noël à base d’agrumes

    Découvrir

    Tuto : une déco de Noël à base d’agrumes

    Plutôt que d’acheter des décorations de Noël, osez la faire vous-même ! Suivez notre tuto pour fabriquer un centre de table, des boules de Noël ou encore des guirlandes à base d’oranges, de citrons et de clémentines !
  • Star du confinement, le “faire soi-même” est parti pour durer

    Ma maison demain

    Star du confinement, le “faire soi-même” est parti pour durer

    Déco, cosmétique, cuisine... Déjà bien ancrée, la tendance DIY s’est amplifiée pendant le confinement. Des plateformes proposent désormais les fournitures nécessaires pour tout fabriquer chez soi, de la cuisine à la salle de bain.