Ralentir  > Trois bons plans pour un Black Friday plus green

Written by 17 h 03 min Ralentir • 3 Comments

Trois bons plans pour un Black Friday plus green

À quelques semaines de Noël, difficile de passer à côté du Black Friday. Or, cette opération commerciale est loin d’être écologique. WE DEMAIN vous donne trois idées pour profiter de cette journée en ayant un moindre impact sur la planète.

Le 18/11/2021 par Sofia Colla
alternatives green Black Friday
Plutôt que d’acheter du neuf le jour du Black Friday, participez à un atelier couture pour un vêtement upcyclé et personnalisé ! (Crédit : Shutterstock)
Plutôt que d’acheter du neuf le jour du Black Friday, participez à un atelier couture pour un vêtement upcyclé et personnalisé ! (Crédit : Shutterstock)

Le Black Friday approche à grand pas. Cette année, il aura lieu le vendredi 26 novembre. Cette grand-messe de la consommation, venue des États-Unis, avait généré en 2019, avant la pandémie, plus de 56 millions de transactions bancaires en une journée, selon le groupement Cartes Bancaires. Du jamais vu dans l’Hexagone. Cette année, une récente étude menée par OpinionWay pour Bonial dévoile que les Français prévoient de dépenser un budget moyen de 298 euros durant ce jour de promotions.

Depuis plusieurs années maintenant, les alternatives écolo au Black Friday (et au Cyber Monday) se développent. Pour éviter de tomber dans ce piège de la surconsommation et boycotter cette action commerciale, tout en profitant de cette journée, voici quelques astuces et bons plans.

1. Participer à un atelier de réparation 

Depuis 2017, le mouvement Green Friday, lancé par la Fédération Envie qui regroupe des entreprises sociales et solidaires, organise des évènements pour consommer moins mais mieux le jour du Black Friday. Plus de 500 structures se sont engagées et ne feront donc pas de réductions le Jour J. Parmi celles-ci : la marque de baskets écolo N’Go Shoesl’association Mineka, ou encore l’enseigne Naturalia. 

Conférences, ateliers de réparation, DIY… En parallèle, divers évènements sont organisés dans toute la France par les membres du collectif. Altermundi programme par exemple des ateliers de sensibilisation gratuits durant tout le week-end dans les boutiques de Paris et Vincennes, notamment zéro déchet. Dans le 17e arrondissement de la capitale, la Ressourcerie des Batignolles propose le samedi un “Repairathon” de 24h. Une trentaine de réparateurs seront présents toute la journée et aideront les gens inscrits à réparer leurs objets du quotidien. 

La boutique sans argent du 12e arrondissement organise quant à elle un atelier de couture upcycling à partir de chutes de tissus ou de vêtements défectueux. Vous pourrez également réparer votre vélo lors d’un atelier organisé par La Cycklette dans le 11e arrondissement. 

À lire aussi : Comment réparer son téléphone au lieu d’en racheter un ?

2. Faire un don 

Les membres du mouvement Green Friday s’engagent en plus à reverser un pourcentage de leur chiffre d’affaires à des associations. Tout comme ceux du collectif Make Friday Green Again, lancé en 2019 par la marque française Faguo et qui réunit aujourd’hui 1 200 marques. L’occasion de faire des achats réfléchis en soutenant en quelque sorte une bonne cause. Même si le mouvement encourage plutôt les particuliers à faire le tri dans leurs placards. Et à réparer, revendre ou donner ce dont ils n’ont plus besoin. 

À lire aussi : Vidéo : la Free Troc Party, une brocante-friperie où tout est gratuit

En 2020, l’enseigne partenaire du mouvement Nature & Découvertes s’était par exemple engagée pour la protection des haies et des arbres champêtres. Elle avait ainsi reversé 25 000 euros pour la création du Fonds pour l’Arbre. Cette année, la marque mettra l’accent sur la perte de la biodiversité en soutenant la campagne #ZoneSauvage.

Certaines marques proposent aussi des initiatives isolées. À l’image de l’enseigne de prêt-à-porter écoresponsable Balzac qui fermera son site internet le 26 novembre pour mettre en avant son offre de seconde main. Ou encore du géant suédois Ikea qui propose du 10 au 28 novembre à ses clients la reprise d’anciens meubles, contre un bon d’achat, afin de les reconditionner et de les revendre d’occasion par la suite. Nous vous en parlions dans cet article consacré aux meubles de seconde main

Enfin, on peut aussi participer au “Giving Tuesday” le 30 novembre. Cette journée de mobilisation incite les particuliers, les associations ou encore les entreprises à “libérer leur générosité”. Créé en 2012 aux États-Unis pour compenser le Black Friday et le Cyber Monday, le mouvement s’est aujourd’hui exporté dans plus de 150 pays du monde, dont la France. Une journée spéciale pour donner du temps, de l’argent, des objets, de la nourriture ou encore du sang.

À lire aussi : Fabriquez une box de Noël pour les personnes sans abri

3. Un Black Friday made in France 

Si vous voulez tout de même profiter de cette journée pour commencer vos achats de Noël, tournez vous vers les marques partenaires du collectif Bleu Blanc Rouge Friday, à l’initiative de la marque de gourdes française Gobi. Sa deuxième édition se tient du 19 au 28 novembre. L’objectif : mettre en avant et faire découvrir des créateurs et des marques made in France.  

Les enseignes participantes proposeront donc des réductions durant cette période, avec pour but d’inciter les consommateurs à acheter français.  

À lire aussi : Noël : 10 jouets made in France à glisser sous le sapin

Tags:

Notre dossier spécial COP26 :