Découvrir  > Des tentes pour camper entre terre, ciel et mer

Written by 11 h 53 min Découvrir, Ma maison demain, Vidéos / Podcasts • 5 Comments

Des tentes pour camper entre terre, ciel et mer

Mieux isolées, plus légères, modulables… Les tentes se réinventent et s’adaptent à tous les terrains. Voici notre sélection pour partir camper sur la banquise, entre les arbres ou même… sur l’eau.

Le 18/08/2021 par Anaïs Marechal
tentes_innovantes
La Shoal Tent est une tente amphibie gonflable et flottante. L’entreprise SmithFly promet une résistance à des vents élevés, et ce sans aucune structure métallique. Évitez toutefois de camper au milieu de l'Atlantique ! (Crédit : SmithFly)
La Shoal Tent est une tente amphibie gonflable et flottante. L’entreprise SmithFly promet une résistance à des vents élevés, et ce sans aucune structure métallique. Évitez toutefois de camper au milieu de l'Atlantique ! (Crédit : SmithFly)

Et si vous passiez vos prochaines vacances sous une toile de tente ? Selon l’Insee, les campings ont vu leur fréquentation augmenter de 25 % entre 2008 et 2017. Avec plus de 8 000 lieux d’hébergement et 112 millions de nuitées par an, la France s’impose d’ailleurs comme le leader européen du camping.

Cette tendance s’explique notamment par son bon rapport qualité-prix, par la quête de nature des vacanciers, mais aussi par une amélioration des infrastructures d’accueil – bungalows, caravanes ou tentes – de plus en plus modulables et perfectionnés.

WE DEMAIN a sélectionné pour vous des tentes innovantes adaptées à des escapades tout-terrain.

La première tente trois terrains

tente
(Crédit : Tentsile)

Nous vous avions déjà parlé de la Flying Tent, une tente à suspendre entre terre et ciel d’un poids plume d’1,2 kg. La marque Tentsile est également connue pour ses tentes-hamacs qui permettent de profiter du grand air et des ciels étoilés. L’entreprise britannique innove encore : elle vient de lancer une tente qui peut être accrochée aux arbres mais aussi voguer sur les eaux : la première tente “trois terrains”. Familiale, la Tentsile Universe peut accueillir 5 personnes. Transformée en radeau, elle supporte 400 kilos.
Entre 200 € et 2 000 € selon les modèles.

À lire aussi : Vélo, van aménagé, tente 2.0 : planifiez vos vacances covid-compatibles

Des tentes flottantes

Nous vous parlions dans cet article de la tente-cabane de la marque française Cabaniste, créée en 2019. Celle-ci se gonfle et se dégonfle en moins de cinq minutes, selon ses créateurs. Elle peut aussi bien être posée au sol, être surélevée, s’accrocher dans les arbres ou même flotter sur l’eau. 

Cependant, son prix reste élevé : 1 999 €. 

tentes flottantes
(Crédit : SmithFly)

Un modèle similaire est commercialisé par la marque SmithFly. Une entreprise spécialisée dans la vente d’accessoires de pêche. La “Shoal tent” est également une tente flottante. Une fois dégonflée, elle tient dans un sac de voyage. Pratique pour pouvoir la transporter partout. Celle-ci pèse tout de même 35 kg. 

Prix : 1 999 $ (environ 1 700 €)

Modulable et conviviale

tentes
(Crédit : Cinch)

Voici une tente pop-up qui s’installe en “moins de 60 secondes”, tout en offrant confort et modularité. La version 2019 de Cinch intègre un “hub”, un module à quatre portes permettant de connecter plusieurs tentes les unes aux autres. De quoi étendre son abri à l’envie. Les amateurs de glamping apprécieront aussi le panneau solaire sur le toit qui permet de recharger un Smartphone ou l’éclairage Led intégré à l’intérieur de la tente. Autre petit plus : une canopée protectrice qui maintient la fraîcheur à l’intérieur.
Prix : 315 € pour une tente deux places, et 310 € pour un hub connecteur.

Gonflable et résistante

tente
(Crédit : Heimplanet)

Oubliez les piquets difficiles à installer. Cette tente gonflable est simple à monter, légère, mais aussi ultra-résistante : avec sa forme géodésique, la Mavericks du fabriquant allemand Heimplanet peut affronter des rafales allant jusqu’à 180 km/h ! Son extrême isolation lui permet même d’être posée sur de la neige. Une dizaine de personnes peuvent loger sous ses 13 m2 et deux mètres de haut. Son prix élevé en fait toutefois un luxe réservé aux aventuriers fortunés.
Prix : De 550 à 5 500 €, sur demande.

Une tente couteau suisse

tente
(Crédit : Qaou)

Inventée à Marseille, la Qaou est une tente modulable tout-en-un transformable en abri ou même en hamac. Grâce à une toile ultralégère, elle tient dans un sac de 3,2 kg. La version 2018 est plus grande et plus simple d’utilisation. Pour les randonneurs qui souhaitent alléger leur sac, la tente Gatewood cape se transforme aussi en poncho en cas de pluie.
Prix : à partir de 217 € pour le sac Qaou de base.

Des tentes rafraîchissantes 

tentes rafraichissantes
(Crédit : Coleman)

Se réveiller à l’aube dans une tente chaude et lumineuse n’est pas toujours très agréable. Lorsque l’on campe, difficile bien souvent de faire la grasse matinée ou de s’accorder une petite sieste dans l’après-midi. 

Pour passer des nuits plus paisibles, la marque Coleman a conçu des modèles baptisés “BlackOut Bedroom”. La promesse : il fait toujours sombre à l’intérieur. Ce système breveté permet donc à la tente de rester fraîche le jour et de se réchauffer un peu durant la nuit. 

Prix : à partir de 130 € environ

Décathlon propose également plusieurs modèles similaires, baptisés “Fresh and black”, vendus une centaine d’euros. 

Pour les nuits froides

tentes
(Crédit: Polarmond)

La tente de la start-up Polarmond est conçue pour les expéditions dans le froid. Grâce à un système d’isolation inspiré des combinaisons spatiales, l’intérieur reste agréable même quand la température extérieure atteint -30 °C. Autre atout : elle dispose d’un duvet et d’un tapis de sol intégrés, sans dépasser les 3,9 kg.
Prix : à partir de 1 346 €.

À lire aussi : Pour des festivals plus écologiques, une tente en carton 100 % recyclable


Cet article a été réalisé grâce au soutien de Leroy Merlin
Retrouvez ici les épisodes Habitons Demain.
 

Tags:

Notre dossier spécial COP26 :