Partager  > Annuaire des mouvements écolos pour la jeunesse

Written by 12 h 30 min Partager • 2 Comments

Annuaire des mouvements écolos pour la jeunesse

Avec l’aide du collectif On Est Prêt, WE DEMAIN a répertorié 14 mouvements écolos qui aident les jeunes à s’engager pour le climat et l’environnement.

Le 04/03/2021 par Sofia Colla
association jeunesse climat
Voici 14 associations pour tous les jeunes qui souhaitent s’engager en faveur de la planète. (Crédit : Shutterstock)
Voici 14 associations pour tous les jeunes qui souhaitent s’engager en faveur de la planète. (Crédit : Shutterstock)

La crise sanitaire a mis en pause les manifestations étudiantes pour le climat. Il existe cependant de nombreux moyens d’agir en faveur de l’environnement. Pour trouver l’association qui vous ressemble, WE DEMAIN, avec l’aide du collectif On Est Prêt, a confectionné un annuaire des associations destinées aux jeunes qui souhaitent s’engager et accélérer la transition.

À lire aussi : La Génération climat prépare le “Jour d’après”

Avenir climatique

Cette association, composée principalement d’étudiants et de jeunes actifs, a pour objectif de former les citoyens aux enjeux énergétiques et climatiques, de développer des actions de sensibilisation et de permettre à chacun de monter en compétence.

L’association propose notamment un MOOC “Énergie & Climat” gratuit, des outils pour calculer son empreinte carbone ou celle de son campus, un kit pédagogique pour organiser des conférences climat ou encore une Université d’été d’une semaine à la campagne.

Depuis janvier et jusqu’à mai 2021, l’association organise aussi l’ACAdemy, une formation d’un an, gratuite, pour comprendre les enjeux climatiques et passer à l’action localement. 

CliMates

Cette ONG née en France en 2011 se définit comme un “laboratoire d’idées et d’actions international”. Elle s’articule autour de trois piliers : développer des idées et des outils innovants, former les jeunes à devenir des acteurs du changement et influencer les décideurs. Il existe des antennes du collectif au Mali, au Népal ainsi qu’en Autriche et en Indonésie. 

CliMates a notamment une équipe en charge de suivre les négociations internationales sur le climat et d’organiser des ateliers de formation des jeunes à la politique climatique. L’ONG a également mis en place le projet “Climate Justice” pour apprendre aux jeunes à plaider en faveur de la justice climatique.

Extinction Rebellion

Ce mouvement écologiste international de désobéissance civile a pris de plus en plus d’ampleur depuis sa création en 2018 au Royaume-Uni. Son objectif : la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la reconnaissance de l’urgence climatique, l’arrêt de la destruction des écosystèmes ainsi que la création d’assemblées citoyennes. 

Extinction Rebellion organise régulièrement des évènements ou des formations à la désobéissance civile non violente dans toute la France. 

À lire aussi : Extinction Rebellion : les actions non violentes ont deux fois plus de chances de réussir

Fresque du climat

Ce jeu a été imaginé en 2015 par Cédric Ringenbach, ingénieur et enseignant qui a dirigé le Think thank de la transition écologique The Shift Project. En jouant, les participants réfléchissent ensemble aux causes et aux conséquences des dérèglements climatiques et découvrent des moyens d’agir pour préserver l’environnement.

L’association propose aussi des formations, de seulement 3h, pour pouvoir organiser sa propre Fresque du climat avec ses proches, au sein de son école, université ou en entreprise. 

À lire aussi : La Fresque du climat, un jeu collectif pour comprendre le changement climatique

Génération climat

Conçu par la Fondation Nicolas Hulot et le FORIM (Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations), ce programme de sensibilisation s’adresse aux 15 à 35 ans. Il propose des journées d’information et des ateliers en rapport avec l’agriculture, la gestion des déchets, la déforestation ou l’énergie. 

Et si vous avez une idée de projet lié à ces thématiques, Génération Climat dispose également d’un programme de financement pour aider les jeunes qui agissent contre les changements climatiques. 

Jeunes Ambassadeurs Pour Le Climat

Les bénévoles de la JAC organisent des conférences et des actions pour informer et former les jeunes à des alternatives plus sobres dans toute la France.

L’association développe notamment le projet “Jeunes Délégué.e.s pour le Climat” qui offre à deux jeunes l’opportunité de suivre les COPs au sein de la délégation interministérielle française pendant deux ans.

Ou encore “Les Conventions lycéennes du Climat” pour permettre aux lycéens, en s’inspirant de la Convention Citoyenne pour le Climat, de transmette des propositions à leurs élus locaux ou à l’administration de leur établissement. 

La Bascule

Favoriser la coopération et le collectif pour mener à bien des projets, voilà le crédo de La Bascule. Fondé par Maxime de Rostolan, ce mouvement de lobbying citoyen se veut un instrument de pression sur le monde politique et institutionnel.

La Bascule dispose aussi d’un lieu de vie à Plouray, dans le Morbihan, pour expérimenter un mode de vie collectif et engagé. Le projet Fertîles propose quant à lui des formation de plusieurs mois pour découvrir l’autonomie, la gouvernance partagée ou encore l’intelligence collective. 

Le collectif dispose de deux antennes à Rennes et à Paris.

À lire aussi : La Bascule : Maxime de Rostolan lance un lobby citoyen avec des étudiants

Little citizens For Climate

L’association a pour but de promouvoir les projets portés par de (très) jeunes du monde entier qui agissent pour l’environnement et le climat. Les “ambassadeurs” partagent leurs actions sur le site de l’association, comme Sanjidul Islam qui a organisé une campagne anti-plastique au Bangladesh, Camille Molinos qui publie un tuto pour réaliser son propre frigo du désert, ou Justine Vergès qui partage son parcours d’illustratrice écolo…

L’association propose également des outils éducatifs, articles, jeux, vidéos, dossiers ou contes pour s’informer sur l’érosion des sols, les océans ou encore la permaculture.

Pour un réveil écologique

Le Manifeste Étudiant pour un Réveil Écologique, lancé en 2018, a été signé par plus de 30 000 étudiants. Les signataires se sont engagés à refuser de travailler pour des entreprises polluantes et à intégrer les enjeux écologiques dans leur métier. Depuis, les jeunes à l’initiative du projet ont créé un collectif pour aider les étudiants à mobiliser leurs écoles sur les questions écologiques, mais aussi pour aider les jeunes diplômés à choisir un employeur engagé dans la transition. 

Pour cela, le collectif a développé plusieurs outils comme un document comportant des questions à poser à l’employeur lors d’un entretien d’embauche, des clés pour faire avancer son entreprise, ou encore une plateforme pour que les étudiants demandent à leur établissement d’intégrer les enjeux environnementaux dans les programmes.

À lire aussi : “Je ne travaillerai jamais pour Total”

Réseau Français des Étudiants pour le Développement Durable

Ce réseau fédère des associations étudiantes qui mènent des projets relatifs au développement durable et pouvant toucher différents domaines comme l’alimentation, la biodiversité, le climat ou encore les déchets. Environ 150 associations de plus de 40 villes en font partie. 

La REFEDD met à disposition des formations, des fiches pratiques ou encore des guides pour aider les étudiants à passer à l’action. Elle organise également la Semaine étudiante du développement durable du 29 mars au 3 avril, dont la thématique principale sera cette année le bien-être étudiant, avec des ateliers ou des conférences en ligne et en présentiel dans différents campus. 

Réveil’Culture

Ce collectif étudiant a été créé par plus de 200 étudiants de l’enseignement supérieur du secteur culturel. Il a pour mission “d’accélérer la transition écologique du secteur”. Pour son lancement, il a organisé le 15 février l’évènement “La Fabrique Des Possibles” avec des débats sur le sujet et des idées d’actions concrètes à mettre en place.

Le collectif a également publié un Manifeste “pour un réveil écologique de la Culture”, signé par près de 1 000 personnes. 

Up For Europe

Ce projet a été lancé par 9 jeunes entre 20 et 24 ans qui ont initié un tour d’Europe afin de mobiliser la jeunesse autour des enjeux environnementaux. L’objectif : “créer un réseau européen de jeunes engagés et proposer de fortes propositions politiques aux décideurs européens pour faire face à la crise climatique”. 

À cause de la crise du COVID-19, ce tour n’a pas pu être achevé. Une autre équipe reprendra le projet en 2021. Le tour se déroulera entre avril et juillet 2021, avec l’organisation d’ateliers et la réalisation d’un documentaire vidéo. 

Ymmediat

Ce “Think and do tank” français conçu par des jeunes repose sur trois piliers : “la sensibilisation de l’espace public à la crise environnementale, la recherche d’un dialogue constructif avec les politiques et la proposition d’idées novatrices dans le but de réduire l’impact de la crise environnementale sur la planète et nos sociétés.”

L’association développe divers projets, comme “Are You Connected” pour réformer la Politique Agricole Commune, et la réalisation de séries comme “Pendant ce temps là” qui résume et vulgarise les actualités qui touchent aux questions environnementales. 

Youth4Climate

Ce mouvement a été fondé en mars 2019, suite à l’appel international à la mobilisation de la jeunesse lancé par Greta Thunberg, qui a réuni plus de 200 000 jeunes en France et plus de 2 millions à travers le monde. Des manifestations ont été organisées dans plus de 200 villes. 

L’association compte aujourd’hui plus de 130 groupes locaux et a développé son “journal web écolo” tenus par les bénévoles.

Tags:

A lire aussi :

  • 15 femmes qui changent le monde (en mieux)

    Découvrir

    15 femmes qui changent le monde (en mieux)

    À l’occasion du programme Women for Change, l’organisation ChangeNOW a mis à l’honneur 15 femmes inspirantes qui s’engagent pour la protection de la planète, l’égalité, la protection de minorités ou encore l’accès à la santé.
  • Publicité, viande, avion… Les 5 sujets brûlants de la loi climat

    Respirer

    Publicité, viande, avion… Les 5 sujets brûlants de la loi climat

    Le très critiqué projet de loi "Climat et résilience" est débattu par les députés jusqu’au 16 avril. Menus végétariens, interdiction de la publicité ou de l'avion... Voici les mesures les plus clivantes, qui peuvent encore évoluer.
  • Les 20 slogans les plus originaux  de la marche pour le climat

    Respirer

    Les 20 slogans les plus originaux de la marche pour le climat

    Dimanche 28 mars, des dizaines de milliers de Français ont manifesté pour défendre une "vraie loi climat" avant son examen à l'Assemblée nationale. WE DEMAIN a sélectionné les slogans les plus créatifs.