Partager  > Après l’effondrement, bienvenue dans “la suite du monde”

Written by 16 h 30 min Partager

Après l’effondrement, bienvenue dans “la suite du monde”

Le 25/02/2019 par Sofia Colla

Retrouvez l’article complet dans la revue We Demain n°25, disponible en kiosque, en librairie et sur notre boutique en ligne

Et si les collapsologues, les prophètes de l’effondrement de notre civilisation, finissaient par avoir raison ? Et s ’il fallait apprendre à vivre sans pétrole, sans réseau électrique ni internet ? En Dordogne, entre Limoges et Périgeux, c’est le projet que mène un collectif d’acteurs issus de l’écologie et des nouvelles technologies. La revue We Demain raconte leur histoire dans son numéro 25.
 
Au départ de l’aventure, il y a Nicolas Voisin, entrepreneur (notamment fondateur du média en ligne Owni), familier des lieux alternatifs ; et Adrien Lafourcade, spécialiste de cryptomonnaies. Désormais ils sont 12, cofondateurs de la “Commune imaginée du Bandiat”, une fédération qui vise l’autonomie à travers des activités (maraîchage, artisanat, commerce local…), des lieux de vie (tous accessibles à pieds), des terres “libérées” – comprenez indépendantes et accessibles à ceux qui ne possèdent pas de capital.
 
Pour “libérer” un tel territoire – qui pourrait accueillir entre 50 personnes et 150 familles et serait duplicable partout France – il faut d’abord racheter des terres. C’est pourquoi  le collectif a lancé une entreprise, une SAS aux statuts un peu bricolés dans laquelle chacun peut investir (sans forcément s’installer sur place). Cela se fait par le biais d’une cryptomonnaie, l’une de ces devises numériques basées sur la technologie blockchain. Une dizaine de terrains et forêts sont déjà acquis ou en cours d’acquisition.

We Demain s’est rendu sur place pour assister aux débuts de “la suite du monde”. Et vous en livre le récit inédit.

Tags:

A lire aussi :

  • Ces communautés qui préparent le monde d’après

    Respirer

    Ces communautés qui préparent le monde d’après

    Pour expérimenter de nouveaux modes de vie à la campagne, quoi de mieux que s’unir par groupes d’affinité ? De l’Ardèche à la Dordogne, en passant par l’Auvergne, petit tour de France de ces laboratoires d’autosubsistance.
  • Dans cette maison-serre, un architecte et sa famille vivent en autonomie

    Découvrir

    Dans cette maison-serre, un architecte et sa famille vivent en autonomie

    Cet article a été initialement publié en mars 2019 sur le site de WeDemain.fr “En ce moment, alors qu’il fait 10 degrés dehors, il fait entre 22 et 24 degrés dans notre jardin. C’est très agréable !” En janvier, Koen Vandewalle, sa femme et ses cinq enfants se sont installés dans leur nouvelle “maison-serre” à …
  • Ils ont vécu 6 mois dans une tiny house low-tech

    Découvrir

    Ils ont vécu 6 mois dans une tiny house low-tech

    Vivre en toute autonomie dans une tiny house 100 % low-tech. C’est le défi que se sont lancés deux ingénieurs de l’association Low-tech Lab : pendant 10 mois, ils habiteront dans cette maisonnette et testeront une dizaine de technologies simples, durables et accessibles à tous tant techniquement qu’économiquement.        En parallèle, ils publient chaque mois …