Ralentir  > Smartphone : ce collectif lance une offre plus durable et éthique

Written by 18 h 18 min Ralentir

Smartphone : ce collectif lance une offre plus durable et éthique

Pour proposer des offres Smartphone durables et éthiques, six acteurs de la téléphonie engagés s’unissent au sein du collectif FairTEC.

Le 22/06/2021 par Sofia Colla
smartphone durable et éthique
Le collectif FairTEC propose des offres pour disposer d’un Smartphone durable, responsable et respectueux des données personnelles de son utilisateur. (Crédit : Fairphone)
Le collectif FairTEC propose des offres pour disposer d’un Smartphone durable, responsable et respectueux des données personnelles de son utilisateur. (Crédit : Fairphone)

De bonnes ondes dans le monde du Smartphone. Six acteurs de la téléphonie responsable s’allient au sein du collectif FairTEC. L’objectif ? Proposer des offres communes comprenant non seulement du matériel plus durable mais aussi des services plus respectueux de la vie privée.

Parmi eux, Fairphone, marque néerlandaise de téléphones éthiques ; TeleCoop, le premier opérateur télécom coopératif en France, dont nous vous parlions dans cet article ; Commown, qui loue du matériel électronique durable ; WEtell, opérateur mobile allemand durable ; l’entreprise /e/, qui conçoit des systèmes d’exploitation pour Smartphone open source et respectueux de la vie privée ; et enfin The Phone Co-op, fournisseur de télécommunications coopératif au Royaume-Uni.

“Nous sommes tous plus dépendants de la technologie que jamais. Le secteur doit donc encourager des solutions et services qui limitent notre impact sur la société et l’environnement”, déclare Eva Gouwens, PDG de Fairphone dans un communiqué.  

Le numérique est en effet responsable de près de 4 % des émissions de gaz à effet de serre. Et sur les 1,4 milliard de Smartphones vendus chaque année, seuls 15 % sont recyclés ou réutilisés.

Des offres mobiles plus durables

Le collectif propose déjà plusieurs offres. L’utilisateur peut soit louer un Fairphone via le collectif Commown. Ou en acheter un. Le système d’exploitation /e/OS y est pré-installé avec une carte SIM TeleCoop.

Ainsi, l’utilisateur a accès à du matériel réparable, donc plus durable. À un abonnement mobile respectueux de la planète. Et à un système d’exploitation qui protège la vie privée.

“Il était évident pour nous qu’unir nos forces avec d’autres organisations partageant le même objectif ne pourrait être que bénéfique. Cette initiative européenne peut redéfinir la façon dont nous utilisons et nous approprions la technologie”, commente Gaël Duval, fondateur de /e/, dans un communiqué.

À lire aussi : Les Licoornes, ces nouvelles coopératives qui défient le capitalisme

Ecosystème du Smartphone de demain

“Chez TeleCoop, nous pensons que la technologie numérique doit être utilisée pour le bien commun”, plaide aussi Marion Graeffly, cofondatrice de la coopérative.

Une question de survie, selon le collectif. “Sans un changement radical, le secteur technologique sera bientôt confronté à une crise existentielle. À l’instar de celle que traverse aujourd’hui le secteur aérien”, ajoute Adrien Montagut, cofondateur de Commown. “Il est essentiel d’ouvrir une autre voie, plus durable, par la coopération au niveau européen entre des acteurs engagés.”

Tags:

A lire aussi :

  • PHOTOS – Au cœur de la Chine de Xi Jinping

    Découvrir

    PHOTOS – Au cœur de la Chine de Xi Jinping

    Lors des célébrations du 100e anniversaire du parti communiste chinois en juillet, deux photographes ont arpenté pour WE DEMAIN les rues de Shanghai et Pékin (Chine), où écrans, caméras et intelligence artificielle offrent au régime de Xi Jinping un outil de contrôle aussi absolu qu’inédit.
  • Les liens troubles entre les hackers russes et le gouvernement de Poutine

    Déchiffrer

    Les liens troubles entre les hackers russes et le gouvernement de Poutine

    Gabriel Thierry, journaliste à WE DEMAIN, était sur le plateau du “23h” de franceinfo, mercredi 19 janvier, pour parler de son enquête à propos des hackers russes et leur influence sur les pays occidentaux.
  • Shanghai : le complexe “1000 arbres” pour vivre dans la nature en ville

    Ma maison demain

    Shanghai : le complexe “1000 arbres” pour vivre dans la nature en ville

    VIDÉO. Le studio d’architecture Heatherwick a imaginé un immense complexe recouvert de plus de 25 000 végétaux à Shanghai, en Chine, pour ramener la nature en ville. Le projet entre dans sa seconde phase de construction.