Respirer  > 5 bonnes nouvelles à retenir de l’année 2021

Written by 16 h 20 min Respirer

5 bonnes nouvelles à retenir de l’année 2021

Biodiversité, train de nuit, énergies renouvelables… WE DEMAIN a sélectionné cinq bonnes nouvelles à retenir de 2021, pour commencer l’année 2022 du bon pied.

Le 30/12/2021 par Sofia Colla
bonnes nouvelles 2021
Depuis 2021, le panda n’est plus considéré comme une espèce menacée. (Crédit : Shutterstock)
Depuis 2021, le panda n’est plus considéré comme une espèce menacée. (Crédit : Shutterstock)

Quatrième vague, cinquième vague, pass sanitaire… Cette année encore, nous n’avons pas été épargnés par le Covid. Une année stressante, certes, mais avec tout de même quelques bonnes nouvelles. WE DEMAIN en a retenu cinq, pour finir l’année sur une bonne note. De quoi espérer que l’année 2022 sera plus légère. 

Boom du train en mode slow 

La crise sanitaire a obligé l’humanité à ralentir. Ces deux dernières années ont également marqué le retour du train de nuit et des lignes à petite vitesse en France. Le 12 décembre, le ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, était gare d’Austerlitz à Paris pour relancer la ligne Paris-Tarbes-Lourdes. À cette occasion, il a annoncé le retour de la liaison Paris-Briançon ainsi que d’une “dizaine de lignes nationales de trains de nuit à l’horizon 2030”. Enfin, le gouvernement a confirmé travailler sur le retour des petites lignes ferroviaires avec notamment la rénovation de 9 200 km de rails. Un mode de transport plus écologique et aussi plus économique. 

Panda, loutre géante ou crocodile des marais : bonnes nouvelles pour la biodiversité 

Depuis 2021, le panda n’est plus considéré comme une espèce menacée. Le gouvernement chinois l’a en effet classé comme “espèce vulnérable”, dû à l’augmentation de sa population dans le pays.

2021 a aussi marqué la (ré)apparition de plusieurs espèces que l’on pensait éteintes. Comme par exemple la loutre géante, qui a été vue pour la première fois depuis trente ans en Argentine; ou l’un des caméléons les plus rares du monde observé au Malawi; ou encore le crocodile des marais, détecté dans un village du Bangladesh. 

De très bonnes nouvelles, même si l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) déplorait, en septembre, que plus de 20 % des espèces animales étaient menacées

Le retour du loup en Normandie

Autre bonne nouvelle pour la biodiversité, et cette fois en France : le retour du loup en Normandie. Une première depuis plus d’un siècle. L’animal a été aperçu en novembre, dans le Calvados, près de Bayeux. L’Office français de la biodiversité a confirmé qu’il s’agissait bien d’un loup gris. 

Les GAFAM rattrapés par l’impôt 

Pour la première fois, en octobre, les pays du G7 se sont accordés sur le principe d’un impôt minimum unique et mondiale pour les multinationales. Un moyen de lutter contre l’évasion fiscale. 130 pays ont rallié la cause des sept puissances. Les GAFAM sont bien entendu les premiers concernés, mais cette nouvelle règle fiscale implique aussi les grands groupes, comme, en France, LVMH ou L’Oréal. 

Année record pour les énergies renouvelables

Selon le dernier rapport de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), 2021 a marqué un nouveau record pour les énergies renouvelables. En effet, au cours de l’année, 290 gigawatts (GW) de capacités nouvelles ont été installées. Principalement des éoliennes et des panneaux solaires. En France métropolitaine, les énergies renouvelables ont représenté 26 % de la consommation d’électricité sur les douze dernier mois. Un rythme qui reste cependant insuffisant selon l’AIE pour atteindre la neutralité carbone à l’échelle de la planète. 

À lire aussi : Top 10 des articles WE DEMAIN les plus lus en 2021

Tags:

A lire aussi :