San Francisco interdit la vente de bouteilles d'eau sur l'espace public

Par I Publié le 26 Février 2015

Cette interdiction vise les écoles, les transports et les événements de plein-air. Un pas de plus vers l'objectif « zéro-déchet » que se fixe la ville pour 2020.


Source: Wikipedia Commons
Source: Wikipedia Commons
Après l'interdiction des sacs plastiques  à San Francisco, voici venue celle des bouteilles d'eau ! En partie du moins, car si les habitants de la ville californienne continueront à en trouver dans les épiceries et les supermarchés, la municipalité vient de proscrire leur vente dans les lieux publics : écoles, transports, événements en plein air... Autant d'espaces où, bien souvent, les bouteilles sont jetées sitôt bues. Les commerçants contrevenants à cette mesure, qui sera généralisée d'ici quatre ans, s'exposeront à des amendes de 1 000 dollars. 

FONTAINES MUNICIPALES 

La ville avance ainsi dans le sens des revendications de plusieurs associations environnementales, comme 
Think outside the bottle. David Chiu, président du Conseil des autorités de surveillance de San Francisco, rappelle qu'une bouteille en plastique nécessite un quart de son volume en pétrole pour être produite, distribuée, puis recyclée. Un gâchis absurde, selon l'élu, alors que l'eau municipale est parfaitement potable. La ville prévoit d'ailleurs d'installer des fontaines, en plus d'encourager les habitants à désormais s'équiper en gourdes réutilisables. 
 

Si cet arrêté n'est pas aussi strict que l'interdiction totale des bouteilles d'eaux en plastique, appliquée dans 14 parcs nationaux américains et dans certaines universités, il constitue « un grand pas en avant pour notre politique du zéro-déchet », se félicite Joshua Arce, président de la Commission environnement de San Francisco. Avec un taux de tri des déchets atteignant déjà 80 %, la ville ambitionne de se passer des décharges d'ici à 2020.

Jean-Jacques Valette
Journaliste We Demain
 


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE