wedemain.fr
En savoir plus
Twitter
Rss
Ma maison demain

CES 2020 : 7 innovations pour la maison de demain

Par Amaury Lelu et Sofia Colla I Publié le 7 Janvier 2020

Humain artificiel, climatisation écologique, lampe pour dyslexique… Comme chaque année, les innovations technologiques s'exposent au CES, à Las Vegas. We Demain en a sélectionné sept qui pourraient bien bouleverser notre manière de vivre


La nouvelle télévision Samsung peut se tourner à la verticale. (Crédit : Samsung)
La nouvelle télévision Samsung peut se tourner à la verticale. (Crédit : Samsung)
Comme chaque début d’année, le grand rendez-vous mondial de la tech, le Consumer Electronic Show (CES), se tient à Las Vegas du 7 au 19 janvier. Intelligence artificielle, 5G, robots... L’événement présente en avant-première des innovations, parfois totalement superflues, parfois vraiment utiles. Dans cette grande foire, la rédaction a repéré 7 innovations qui pourraient bien impacter la maison de demain. 
    

2020, l’ère de "l’humain artificiel" ?

Ces "personnes" sont en fait toutes numériques. (Crédit : Capture d'écran Neon.life)
Ces "personnes" sont en fait toutes numériques. (Crédit : Capture d'écran Neon.life)
Pour concurrencer les assistants vocaux, Samsung a officialisé son projet "Néon Artificial Human". Cette innovation permettrait de coder des avatars très réalistes, capables de"créer de manière autonome de nouvelles expressions, de nouveaux mouvements, de nouveaux dialogues (même en hindi)", explique Pranav Mistry, directeur de recherche de Samsung, dans un tweet.  
 
L'entreprise entend ainsi faire passer un nouveau cap à l’intelligence artificielle en lui donnant une apparence humaine, autant dans le comportement des personnages, que dans leur langage. L'assistant vocal classique qu'on interpelle avec un simple "Hey Neon" ou "Ok Google" laisserait place à un avatar doté de son propre prénom... Pour mieux nous servir ou pour mieux violer notre intimité ? Telle est la question. 
     
"Les humains virtuels seront une des technologies majeures de 2020 (…) Ils pourraient à terme étendre leur rôle pour devenir une part de nos vies au quotidien : un présentateur d'actualités virtuel, un réceptionniste virtuel ou même un héros de film généré par intelligence artificielle", prévoit le directeur de recherche de Samsung dans une interview  donné au quotidien indien Livemint.
    

Utiliser l'énergie des ondes

Transformer les ondes en électricité. C’est la promesse de l’entreprise Teratonix. Une technologie qui pourrait s’avérer bien utile alors que nous entourent les ondes électromagnétiques, provenant aussi bien de la radio, que des smartphones ou du wifi.
      
Le boitier fonctionne comme un panneau solaire, sauf qu'il n'absorbe pas les rayons du soleil mais les ondes, pour alimenter les capteurs des objets connectés. Résultat : plus besoin de câble ni de batterie.

Bientôt plus besoin de manettes pour jouer aux jeux vidéos ? (Crédit : Next Mind)
Bientôt plus besoin de manettes pour jouer aux jeux vidéos ? (Crédit : Next Mind)

Contrôler par la pensée

Autre star du CES, la start-up française Next Mind  : son boitier se positionne à l’arrière de la tête grâce à un bandeau et permet de traduire les signaux neuronaux. De quoi commander mentalement son téléviseur par exemple, le mettre sur pause, monter le son, ou encore jouer à un jeu vidéo par la pensée. Un pas ver le futur... surtout pour les personnes handicapées. 

 

Un écran de télé vertical

La marque coréenne Samsung s’est aussi fait remarquer avec ses téléviseurs innovants, ultrafins, sans bordure ou capable de se tourner pour lire des vidéos à la verticale, un format populaire sur les réseaux sociaux. Pouvant se connecter directement au smartphone, le modèle The Sero entend surtout séduire les Millenials.
 
Autre innovation : les dalles MicroLed 4K Ultra et 8K Ultra HD, de 75 et 292 pouces, qui permettent d’assembler un écran sur mesure ou de créer des meubles connectés.
  Enfin, Samsung a annoncé que ses télévisions connectées accueilleront prochainement la nouvelle application Privacy Choices. Elle devrait permettre aux utilisateurs de paramétrer la collecte de leurs données.

Une climatisation écologique

Ce n’est plus un secret, les climatiseurs sont un fléau pour l’environnement. En cause, notamment : leur forte consommation d'électricité, et les fluides frigorigènes rejetés, responsables de l’augmentation des gaz à effet de serre.
      
L’entreprise américaine OxiCool  propose une alternative : un climatiseur qui fonctionnerait uniquement grâce à l'eau, et sans aucun produit chimique. Elle promet une technologie avec zéro émission et, en plus, une réduction allant jusqu’à 90 % de la consommation électrique d’un foyer.
Cette climatisation est écolo et, en plus, complètement silencieuse selon ses constructeurs. (Crédit : OxiCool)
Cette climatisation est écolo et, en plus, complètement silencieuse selon ses constructeurs. (Crédit : OxiCool)

Une montre qui détecte l'apnée du sommeil

En plus de mesurer le rythme cardiaque de son détenteur et de lui proposer un mini-électrocardiogramme, la montre de la marque française Withings se distingue par une nouvelle fonctionnalité : elle est capable de détecter l’apnée du sommeil. Un syndrome qui se caractérise par des arrêts involontaires de la respiration pendant la nuit, et touche environ 1,5 million de Français.
 
La ScanWatch ne sera pas disponible en Europe avant le deuxième trimestre 2020.
Prix : entre 250 et 300 euros.

La lampe peut être précommandée pour un prix de  549,00 € (Crédit : Lexilife)
La lampe peut être précommandée pour un prix de 549,00 € (Crédit : Lexilife)

Une lampe pour les dyslexiques

La start-up française Lexilife  a inventé une lampe qui facilite la lecture aux dyslexiques. Ce trouble de l’apprentissage toucherait près de 8 à 10 % des Français, selon l’entreprise.
 
"Un dyslexique a deux yeux dominants, donc deux images qui arrivent en même temps, un cerveau incapable de faire un choix et donc un texte troublé à cause d’un effet miroir", explique Jean-Baptiste Fontes, fondateur de l’entreprise, au journal 20 Minutes .
 
La lampe, baptisée Lexilight, module et pulse des ondes lumineuses qui "trompent" le cerveau. Ces variations de lumière, qui peuvent être réglées en fonction de chacun, annulent l’effet miroir. Lors d'un test sur 300 personnes dyslexiques, 90 % ont eu des résultats positifs, affirmant pouvoir lire un texte sans effort.




[INFO PARTENAIRE]
Découvrez notre nouveau catalogue Inspiration 2019 pour vous donner des idées !



wedemain.fr sur votre mobile