Connectez-vous S'inscrire
We Demain, une revue pour changer d'époque
Assureur partenaire de We Demain

Une ferme agricole de 3 600 mètres carrés dans un parking sous terrain parisien

Par I Publié le 6 Octobre 2017

L'unique ferme certifiée bio de Paris se trouve dans un parking souterrain. 3 600 mètres carrés de champignons, d'endives ou encore de micropousses !


Cycloponics souhaite "rendre les villes comestibles". (Crédit : Cycloponics)
Cycloponics souhaite "rendre les villes comestibles". (Crédit : Cycloponics)
Depuis quelques semaines, un nouvel espace d’agriculture urbaine est en train de pousser sous la capitale. Telles des petites fourmis, les équipes de la start-up Cycloponics lancent la production de champignons et de micropousses au niveau moins deux du parking d’un HLM porte de la Chapelle, dans le 18ème arrondissement de Paris. 

Baptisé La Caverne, cet espace de 3 600 mètres carrés abritera l’unique ferme agricole certifiée bio de Paris ! Dans ce monde souterrain sont cultivées des plantes n’ayant pas besoin de beaucoup de lumière, comme ces champignons : des pleurotes, des shiitake ou des champignons de Paris, qui font leur retour dans la capitale.
 
La Caverne abrite également des micropousses, de très jeunes légumes dont on consomme la tige et les feuilles. Ces dernières nécessitent plus de lumière pour leur photosynthèse, leurs bacs sont donc composés de LED à très faible consommation d’énergie.
 
Chaque plantation dispose d’une installation particulière. Le système développé par Cycloponics a été baptisé "maraîchage cavernicole"

(Crédit : Cycloponics)
(Crédit : Cycloponics)
"Nous utilisons l’aquaponie pour certaines cultures, la cultures sur paille ou substrat de chanvre pour d’autres", précise Théo Champagnat, l’un des concepteurs du projet.
 
Cette ferme urbaine n’a vu le jour que depuis un mois. Seulement 10 % de l’espace est pour le moment exploité. La production d’endives est prévue le mois prochain et d’autres végétaux, tels que les herbes aromatiques ou la salade, devraient également être plantés dans les semaines à venir.

Rester en circuit court

Pour le moment, les productions sont vendues à des marchés, des services en ligne de panier repas, des AMAP ou des restaurateurs. Elles sont bien sûr livrées à vélo. 

Une ferme agricole sous la ville. (Crédit : Cycloponics)
Une ferme agricole sous la ville. (Crédit : Cycloponics)
La Caverne se veut ancrée dans la vie de son quartier, et délivre des paniers "à tarif préférentiel" aux résidents des 300 logements sociaux de l’immeuble où se situe le parking, explique Théo Champagnat, chargé de la production et la commercialisation.
 
Cycloponics embauche également localement. Un des salariés fait même partie de la résidence. 

Pour le moment, il n’est pas possible de commander directement son panier à la start-up. Mais elle compte organiser, d’ici la fin du mois, des visites de la ferme une fois par semaine, avec une vente de produits à la fin. Les paniers seront vendus entre 5 et 15 euros en fonction de leur contenu. 

Les paniers seront vendus entre 5 et 10 euros, après les visites. (Crédit : Cycloponics)
Les paniers seront vendus entre 5 et 10 euros, après les visites. (Crédit : Cycloponics)
Cette ferme souterraine n’est pas unique en France, la start-up en a déjà ouvert une il y a six mois dans un ancien bunker de 200 m2 à Strasbourg. Et elle ne compte pas s’arrêter là !

Un site est en cours d’installation à Bordeaux, dans la cave d’un immeuble de logements sociaux. Il devrait ouvrir ses portes au premier semestre 2018.




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE