Découvrir  > Féministes, végétales, locales… 10 baskets éthiques et écolos

Written by 15 h 46 min Découvrir

Féministes, végétales, locales… 10 baskets éthiques et écolos

On les porte partout et tout le temps, mais les sneakers n’ont pas que des atouts. Fabrication, emballage, transport… L’empreinte carbone des chaussures de sport est souvent désastreuse. WE DEMAIN est parti à la recherche des baskets les plus écolos et éthiques.

Le 16/03/2021 par Sofia Colla
Baskets écolos
Produites en France, les baskets Wilo affichent une empreinte carbone de 1 à 2 kg de CO2 par paire, très loin de la moyenne mondiale du secteur (14 kg par paire). (Crédit : Wilo)
Produites en France, les baskets Wilo affichent une empreinte carbone de 1 à 2 kg de CO2 par paire, très loin de la moyenne mondiale du secteur (14 kg par paire). (Crédit : Wilo)

Sur plus de 400 millions de paires de chaussures vendues chaque année en France, une sur deux est une paire de baskets. Selon la Fédération française de la chaussure, ce marché approchait les 9 milliards d’euros en 2019  ! 

Retrouvez l’enquête “Dans la jungle des baskets ‘vertes’” dans WE DEMAIN n°33, disponible en kiosque et sur notre boutique en ligne

Dans le monde merveilleux des sneakers, mes principes écolos se fissurent  : l’empreinte carbone d’une paire de chaussures de sport (fabrication, emballage, transport…) s’élève à 14 kg de CO2 selon des chercheurs de l’Institut de Technologies du Massachusetts (MIT).

J’ai donc tenté de me frayer un chemin dans cette jungle, en cherchant à dénicher les marques qui tendent vers une production vraiment différente.

Petit shopping à travers les rayons de plus en plus garnis des sneakers écolos et éthiques.

La plus féministe

Baskets écolos
(Crédit : Iko & Nott)

Des sneakers écoresponsables pour les femmes et par des femmes : c’est ce que promet Iko & Not, qui a clos sa campagne de financement participatif en décembre  2020. 

Iko & Nott, 108 €

La plus végétale

Baskets écolos
(Crédit : Supergreen)

Popcorn. C’est le nom de cette chaussure de la marque Supergreen, réalisée comme il se doit en cuir de maïs (la semelle est en fibre de bambou). 

Supergreen, 129 €

La plus européenne

Baskets écolos
(Crédit : Archiduchesse)

Les baskets d’Archiduchesse sont conçues en circuit court : tige extérieure d’Italie, semelle portugaise, doublure d’Espagne, tandis que l’assemblage a lieu en France. 

Archiduchesse, 159 €

La plus connue

Baskets écolos
(Crédit : Veja)

C’est le pionnier de la basket durable. Lancée dès 2004, la marque a depuis écoulé quelque 3,5 millions de paires dans le monde. 

Veja, 95 €

À lire aussi : Veja se lance dans la réparation et le recyclage des baskets

La plus locale

Baskets écolos
(Crédit : Ector)

Ector est une chaussure tricotée en France. Non pas en laine, mais dans un fil résultant du recyclage de bouteilles plastique. 

Ector, 115 €

À lire aussi : Relocaliser le textile en France diviserait par deux son empreinte carbone

La plus exotique

Baskets écolos
(Crédit : Wilo)

Wilo utilise du coton biologique provenant d’Europe de l’Est et du lait d’hévéa provenant du Vietnam. Mais la marque produit en France  ! 

Wilo, 170 €

La plus fruitée

Baskets écolos
(Crédit : Caval)

La marque française Caval a conçu une gamme de chaussures au bon gout de calva, fabriquées à base de pelures de pommes ! 

Caval, 139 €

La plus marseillaise

Baskets écolos
(Crédit : Corail)

Voici une basket chic qui sent bon la sardine  : la Corail est réalisée à partir de déchets plastiques collectés dans la Méditerranée par des pêcheurs marseillais. 

Corail, 129 €

À lire aussi : Des baskets à base de vieux chewing-gums décollés du pavé

La plus consignée

Baskets écolos
(Crédit : Panafrica)

La marque Panafrica propose des baskets consignées. La paire, confectionnée en Afrique dans des matières recyclées à plus de 50 %, coûte 145 euros, dont 10 euros de consigne. Une fois en fin de vie, le consommateur la renvoie et la marque se charge de la recycler pour en fabriquer de nouvelles. 

Panafrica, 145€

À lire aussi : La mode consignée, nouvelle tendance ?

La plus futuriste

Baskets écolos
(Crédit : Jen Keane)

Cette basket expérimentale pousse toute seule  ! Conçue en 2017 par la designeuse londonienne Jen Keane grâce à la cellulose fabriquée par la bactérie, elle n’est pas (encore) commercialisée.

Tags:

A lire aussi :