Découvrir  > OUI DEMAIN : WE DEMAIN et le groupe INSEEC U. lancent un cycle de masterclass pour changer d’époque

Written by 16 h 42 min Découvrir, Vidéos / Podcasts • 3 Comments

OUI DEMAIN : WE DEMAIN et le groupe INSEEC U. lancent un cycle de masterclass pour changer d’époque

WE DEMAIN et le groupe INSEEC U. lancent une série de conférences, baptisée OUI DEMAIN, pour décrypter le monde d’aujourd’hui et construire, aux côtés des étudiants, un futur durable et souhaitable.

Le 01/10/2021 par WeDemain
OUI DEMAIN

Imaginer et construire un futur souhaitable, trouver sa place dans le monde professionnel, oser entreprendre, trouver du sens dans son quotidien, avoir un job à impact… Pour raconter notre monde en mutation et aider les étudiants à faire des choix dans leur vie professionnelle et personnelle, WE DEMAIN et le groupe INSEEC U. lancent un cycle de masterclass pour “changer d’époque”, baptisé “OUI DEMAIN”. Avec des thématiques entre innovation et environnement.  

Dans quelle ville vivrons-nous demain ? Quel est le futur des grandes marques ? La data peut-elle nous donner un avenir plus juste ? Chefs d’entreprise, chercheurs, dirigeants de start-up ou architectes viendront partager leurs savoirs et leurs convictions, et tenteront de répondre à ces grands questionnements sur le monde d’aujourd’hui et de demain. 

“Que vous souhaitiez devenir femme ou homme politique, artisan, chef d’entreprise, être à votre compte ou salarié d’une grande ou petite entreprise… Nous allons essayer de vous apporter quelques réponses”, précise Jean-Dominique Siegel, cofondateur de WE DEMAIN.

Ça commence par moi

Pour ouvrir ce programme de conférences, notre journaliste Armelle Oger accueillait ce 28 septembre Julien Vidal. Avec comme thématique : “2030 Glorieuses : comment apprendre à vivre autrement et devenir acteur du monde de demain ?”

Julien Vidal, fondateur du blog “Ça commence par moi”, suivi par plus de 2 millions de personnes, auteur de l’ouvrage du même nom ou encore de Redonner du pouvoir à son argent, a raconté son parcours et donné des clés pour changer de mode de vie

“Au début je me suis limité à arrêter de faire beaucoup de choses. Quand on veut être écolo, on nous dit qu’il faut arrêter l’avion, arrêter la viande ou même arrêter de faire des enfants, explique-t-il. Et, en fait, je me suis aperçu qu’il y a plein d’autres choses que je peux faire à travers mes différentes casquettes : membre d’un foyer, membre d’un quartier, citoyen membre d’une ville et d’un pays, professionnel… Je me rends compte que je n’ai pas qu’un pouvoir d’achat, mais aussi un pouvoir d’acteur.” 

À lire aussi : Pollution numérique : suivez Julien Vidal pour réduire votre empreinte carbone

Il revient aussi sur les rencontres qu’il a pu faire grâce à son podcast “2030 Glorieuses”, dans lequel il donne la parole à celles et ceux dont les métiers dessinent un futur durable. Comme par exemple Alice Longuepe, banquier itinérante, ou Odile Rosset, collectrice de matériaux revalorisables à vélo.

“Ces gens-là ont dit : ‘Je vais arrêter de coller des rustines sur le monde actuel. Ce monde-là je n’en veux plus.’ J’ai envie de contribuer à l’émergence de tous les nouveaux mondes qui arrivent”, souligne Julien Vidal. 

Retrouvez des extraits de cette première masterclass OUI DEMAIN ci-dessous : 

OUI DEMAIN : quête de sens, audace, et responsabilité

Cette première conférence sera suivie de 15 autres masterclass OUI DEMAIN. Le 5 octobre, Armelle Oger discutera avec Maxime de Rostolan, initiateur du lobbying citoyen La Bascule, autour de la question “L’écologie et le capitalisme sont-ils compatibles ?”.

Dans les semaines à venir et jusqu’au printemps, divers acteurs du changement se succèderont. Laurence Grandcolas, fondatrice de MySezame, école pionnière de la formation au business à impact ; Dominique Alba, directrice générale de l’Atelier parisien d’urbanisme ; Clément Chabot, cofondateur du Low-Tech Lab ; Sébastien Kopp, cofondateur de la marque de basket Veja ; ou encore Dounia Wone, responsable du développement durable chez Vestiaire Collective.

Un rendez-vous chaque semaine, pour inspirer les étudiants, à l’orée de leur entrée dans le monde professionnel. 

OUI DEMAIN

Tags:

A lire aussi :

  • La Banque postale va sortir des énergies fossiles, une première

    Ralentir

    La Banque postale va sortir des énergies fossiles, une première

    Le 14 octobre, la filiale du Groupe La Poste s’est engagée à sortir du gaz, du pétrole et du charbon d’ici à 2030. Une première pour une banque en Europe.
  • Désobéissants et fiers de l’être

    Découvrir

    Désobéissants et fiers de l’être

    Restaurateurs, directeurs de théâtre rebelles, élus refusant l’application de directives gouvernementales… Avec la crise sanitaire, le verbe désobéir s’est installé dans notre quotidien. Une désobéissance civile prônée et organisée par les militants pour le climat, contre la pauvreté ou l’exclusion des migrants. Mais aussi les enseignants et les réfractaires au tout-numérique.
  • Faut-il donner un prix à la nature ? Les risques de la finance verte

    Respirer

    Faut-il donner un prix à la nature ? Les risques de la finance verte

    Selon une étude commandée par les Verts au Parlement européen, donner un prix à la nature, en plus d'être difficile, équivaudrait à délivrer des permis de détruire la biodiversité.