Planète

Où remplir sa gourde ? Cette appli recense les fontaines de l'Hexagone

L’application bretonne Hoali recense sur une carte interactive les sources d’eau potable où l'on peut se désaltérer gratuitement. Objectif : aider les Français à dire adieu aux bouteilles en plastique.

Par Alice Pouyat I Publié le 5 Août 2019


L'application Hoali développe une carte qui permet de localiser les fontaines publiques de l'Hexagone et donc de remplir sa gourde gratuitement. (Crédit : Shutterstock).
L'application Hoali développe une carte qui permet de localiser les fontaines publiques de l'Hexagone et donc de remplir sa gourde gratuitement. (Crédit : Shutterstock).
Le mercure monte, le macadam (ou le sable) brûle. Assoiffé, vous tournez un bon moment pour trouver une simple fontaine d’eau… las, vous vous résolvez à acheter une boisson dans un contenant jetable.
 
Un problème contre lequel entend lutter la start-up bretonne de gestion des déchets Hoali : son application, pour l'heure en version test, recense peu à peu tous les points d'eau potable publics en France au sein d'une carte interactive.
 
"Lors de la canicule, je me suis rendu compte qu'il était beaucoup plus simple d'acheter une bouteille à usage unique que de remplir sa gourde !", souligne Alexandre Solacolu, cofondateur et président d’Hoali.
 
De fait, 25 millions de bouteilles en plastique sont jetées chaque jour en France, et la moitié seulement sont recyclées, un fléau écologique, notamment pour les océans.
 
"Afin de rendre l'usage de ces bouteilles en plastique plus contraignant, le gouvernement veut relancer la consigne. C’est intéressant, mais il faut aussi aider les gens pour changer de comportement", plaide Alexandre Solacolu, par ailleurs juriste en droit maritime. D’où cette idée de carte interactive.
 

Il existe déjà des cartes open source des fontaines publiques, comme cette carte parisienne. (Crédit : Eau de Paris)
Il existe déjà des cartes open source des fontaines publiques, comme cette carte parisienne. (Crédit : Eau de Paris)

Des bars "gourdes friendly"

Concrètement, la carte d’Hoali, qui recense déjà près de 2 000 points d’eau en France, dont 1 500 à Paris, est alimentée avec des données open source déjà existantes. "Des cyclistes ou des livreurs à vélo ont déjà référencé plein de fontaines mais leurs cartes ne sont pas forcément connues du grand public", souligne Alexandre Solacolu.

Des villes comme Paris proposent aussi des cartes assez complètes, mais se concentrent sur un territoire, tandis que l'application mobile entend couvrir tout l'Hexagone.

Les usagers peuvent aussi ajouter des points d'eau.
 
Enfin, Hoali souhaite lancer un mouvement de bars disposés à accueillir les consommateurs d'eau à la gourde, des bars "gourdes friendly" en quelque sorte, comme il en existe déjà en Belgique.
 

Déchets et mégots recyclés

Créée il y a un an, et basée à Saint-Brieuc, la start-up Hoali centralise aussi sur son application d’autres informations permettant de mieux gérer et de réduire ses déchets au quotidien.
 
Elle relaie les consignes de tri selon la commune où l’on se trouve, les points de collecte de déchets les plus proches. Sur certains territoires, elle propose aussi de bénéficier d’alertes les jours de passage des petites déchetteries.
 
Elle référence également des magasins en vrac. Son prochain projet : cartographier les cendriers disposés dans la rue par MéGo!, une autre start-up bretonne qui recycle les restes de cigarettes et les transforme en mobilier urbain, dont We Demain vous parlait déjà ici.
 












Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles



wedemain.fr sur votre mobile